• Dans un livre intitulé "Les âmes du Purgatoire m'ont dit", la grande mystique autrichienne Maria Simma (1915-2004) répond à une question concernant ce qui se passe, après la mort, pour les personnes qui se sont suicidées.
        
    -Qu'en est il des suicidés ? Sont ils damnés ?
    -Non, dans la plupart des cas, ils ne sont pas responsables de leurs actes. Ceux qui sont coupables que ces gens se soient suicidés portent, eux, une bien plus grande responsabilité.
        
    Lien :
    Eléments de réflexion apportés par Maria Valtorta et Marthe Robin >>


  • Les résultats des divers grands sondages de "Chère Gospa"...
         

        
    QUELLE EST VOTRE RELIGION ?
    Eté 2011 / 179 votants
    Résulats :
    Catholique : 96% (171 votes) / Sans religion : 2% (3 votes) / Musulman : 1% (1 vote) / Protestant : 1% (1 vote) / Juif : 1% (1 vote) / Bouddhiste : 1% (1 vote) / Autre : 1% (1 vote).
    Commentaire :
    Le blog "Chère Gospa" ne "ratisse pas très large". C'est le moins que l'on puisse dire, pour l'instant.
        
    A QUELLE FREQUENCE VISITEZ-VOUS "CHERE GOSPA" ?
    Début 2011 / 230 votants
    Résultats :
    Plusieurs fois par jour : 29% (66 votes) / Plusieurs fois par semaine : 22% (51 votes) / Une fois par jour : 21% (48 votes) / Plusieurs fois par mois : 13% (29 votes) / Une fois par mois : 11% (26 votes) / Une fois par semaine : 10% (4 votes).
    Commentaire :
    50% des internautes viennent sur "Chère Gospa" au moins une fois par jour. A noter que la plupart d'entre eux sont surtout intéressés par la rubrique "Medj-infos" (qui donne les dernières nouvelles de Medjugorje).
        
    QUEL ÂGE AVEZ-VOUS ?
    Rentrée 2010 / 212 votants
    Résultats :
    50-59 ans : 27% (58 votes) / 40-49 ans : 21% (45 votes) / 60-69 ans : 17% (36 votes) / 30-39 ans : 15% (32 votes) / 20-29 ans : 7% (15 votes) / 70-79 ans : 7% (15 votes) / 10-19 ans : 2% (5 votes) / 80-89 : 1% (3 votes) / 100 ans et plus : 1% (3 votes) / Moins de 10 ans : 0% (0 vote) / 90-99 ans : 0% (0 vote)
    Commentaire :
    Il n'est pas facile de tirer une conclusion de ce sondage car 58% des internautes de "Chère Gospa" sont mariés (et ils ont donc, je pense, des enfants). Or, un seul membre de la famille a pu voter. Les autres membres, qui connaissent très certainement le blog eux aussi, n'ont pas eu la possibilité de participer au sondage.
    Disons toutefois que "Chère Gospa" semble toucher surtout des adultes de 30 ans et plus.
       
    QUI ÊTES-VOUS DANS L'EGLISE ?
    Eté 2010 / 178 votants
    Résultats :
    Laïc marié : 58% (104 votes) / Laïc célibataire : 37% (66 votes) / Religieux(se) : 3% (6 votes) / Prêtre : 1% (1 vote) / Evêque : 1% (1 vote) / Diacre : 0% (0 vote)
    Commentaire :
    Ces résultats nous montrent que Medjugorje est un phénomène qui, pour l'instant, touche surtout les laïcs (en France, du moins).
        
    COMMENT RECEVEZ-VOUS L'HOSTIE AU MOMENT DE LA COMMUNION ?
    Carême 2010 / 169 votants
    Résultats :
    Dans la main : 60% (102 votes) / Dans la bouche : 33% (55 votes) / Dans la bouche et à genoux : 7% (12 votes)
    Commentaire :
    Communier "dans la bouche" est la manière usuelle de communier dans l'Eglise. Pour que, dans un pays, les gens aient le droit de communier "dans la main", il faut que les évêques de la Conférence Episcopale du pays en fassent la demande au Pape. Le Pape accorde alors un "indult" (c'est-à-dire une dérogation). En France, la communion dans la main a été autorisée (en accord avec Rome) le 19 juin 1969.
    Dans "Pèlerin magazine", le père Delorme précise que Benoît XVI - à l'instar de Jean-Paul II - donne la communion des deux façons. Les deux doivent donc être respectées.
        
    QUEL EST VOTRE JOURNAL CATHOLIQUE PREFERE ?
    Hiver 2009 / 105 votants
    Résultats :
    Stella Maris 17% / L'Echo 11% / Pèlerin 10% / Famille Chrétienne 10% / Il est vivant 8% / Autre 8% / L'étoile ND 8% / Feu et lumière 6% / Chrétien Magazine 6% / Panorama 5% / L'Homme Nouveau 4% / La Croix 4% / Sainte Rita 3% / Message St Antoine 2% / La Vie 1%
    Commentaire :
    Les journaux nationaux ne sont pas les plus plébiscités. Les "petits" journaux recueillent à eux tous 61% des votes (sans compter les 8% d'internautes qui ne se sont pas retrouvés dans la liste des 25 journaux proposés).
    A mon avis, le succès des "petits" journaux est dû au fait que les gens y trouvent ce qu'ils ne trouvent pas encore assez dans les journaux nationaux : une spiritualité très mariale (des infos sur Medjugorje, sur les apparitions de la Vierge...) et très papale (un grand soutien au Pape dans toutes les décisions qu'il prend).
        
    DE QUEL VOYANT VOUS SENTEZ-VOUS LE PLUS PROCHE ?
    Automne 2009 / 115 votants
    Résultats :
    Mirjana : 47% (54 votes) / Vicka : 37% (43 votes) / Marija 7% (8 votes) / Ivan : 6% (7 votes) / Ivanka : 3% (3 votes) / Jakov : 0% (0 vote)
    Commentaire :
    Les voyants qui remportent l'adhésion des internautes sont généralement ceux qui témoignent le plus souvent, que ce soit à Medjugorje ou ailleurs. Cela nous amène à penser que nous nous sentons proches des gens que nous connaissons le mieux.
       
    Lien :
    Les grands sondages de "Chère Gospa" 
    >>


  • On entend assez régulièrement (notamment en France) des opposants à Medjugorje dire que Medjugorje est une ville de "riches", une ville de gens qui ont "fait fortune" grâce aux apparitions de la Vierge. 

    Je dois vous dire que dans un certain sens (et dans un certain sens seulement) je suis d'accord avec ce constat.

        

    Mais, pour commencer, essayons de répondre à une petite question : qu'est-ce qu'être "riche" ?

    Je pense que pour pouvoir dire que l'on est vraiment "riche", il faut posséder une fortune qui soit impérissable.

    Sans cela, en effet, nos biens sont forcément corruptibles, fragiles et, de ce fait, peu susceptibles d'assurer notre bonheur et notre sécurité.

       

    Pour être vraiment "riche" (et, surtout, pour le rester), il est donc nécessaire que les biens que nous possédons soient des choses que l'on ne risque pas de perdre un jour (soit parce qu'on nous les a volées, soit parce qu'elles ont été détruites lors d'une catastrophe naturelle, par exemple).

         

    Pour moi, un vrai "riche", c'est donc quelqu'un qui est riche uniquement de choses spirituelles. C'est quelqu'un pour qui l'essentiel est tout. C'est quelqu'un qui n'a besoin que de Dieu - et de rien d'autre - pour vivre.

        

    Et en ce sens, il n'est absolument pas faux d'affirmer que Medjugorje est une ville de "riches".

       

    Laissez-moi vous donner juste un exemple :

    Sur le petit chemin de terre qui va du sanctuaire de la Reine de la Paix à la colline des apparitions, on croise souvent des femmes âgées qui vendent des chapelets en tissu qu'elles ont confectionnés elles-mêmes.

    Ces femmes sont vêtues pauvrement, mais elles sourient toujours. Elles n'ont pas d'argent, mais elles sont heureuses. Elles ne sont pas "grandes" aux yeux du monde, mais cela ne les dérange pas. On ne parle d'elles nulle part, mais elles ne s'en attristent pas. Elles ne sont pas forcément en bonne santé, mais elles ne se sentent pas seules et elles ont la certitude que quelqu'un veille sur elles. Les apparitions en lesquelles elles croient sont encore critiquées très durement par certains, mais leur cœur est plein de foi, d'espérance et de charité.

       

    Croyez-moi, chers amis : pour qu'un être humain puisse continuer à être heureux comme s'il avait tout, alors même qu'il n'a plus rien au niveau matériel, et bien il faut que le trésor spirituel que Dieu a déposé en lui soit vraiment très très très précieux. 

    Et quand on regarde les choses sous cet angle (c'est à dire sous l'angle des richesses intérieures), alors il nous apparaît clairement que ces femmes-là comptent parmi les plus grandes fortunes du monde !


  • Voyant que les jeunes désertent les églises, les diocèses s'interrogent beaucoup sur le rôle des parrains et marraines que ces jeunes ont reçus le jour de leur baptême :

        

    Remplissent-ils toujours leur tâche qui consiste à guider les jeunes sur les traces de Jésus ? Jouent-ils encore ce rôle d'éveilleurs à la foi ? Doit-on refuser à une personne d'être le parrain ou la marraine d'un futur baptisé si cette personne n'est pas engagée dans sa paroisse ? Mais en même temps, comment peut-on forcer les gens à choisir telle personne plutôt que telle autre ? Est-ce chrétien de chercher à "imposer" quelqu'un aux familles ?

          

    Bref, les discussions vont bon train pour essayer de mieux comprendre les choses et de voir comment on peut améliorer l'accompagnement des nouveaux baptisés.

       

    Si vous me le permettez, j'aimerais essayer d'apporter un petit élément de réponse à la question qui consiste à savoir ce qu'est réellement un parrain et une marraine, et ceci en faisant un peu de traduction anglaise.

    Un parrain, en anglais, se dit "Godfather". Une marraine se dit "Godmother". Un filleul se dit "Godson" et une filleule se dit "God-daughter".

      

    Ceux qui connaissent un peu l'anglais l'ont compris: ce qu'est un parrain et une marraine est défini dans la terminologie même qu'utilisent nos amis anglo-saxons.

    Un parrain, c'est un "père par rapport à Dieu". Une marraine, c'est une "mère par rapport à Dieu". Un filleul, c'est un "fils par rapport à Dieu". Une filleule, c'est une "fille par rapport à Dieu".

          

    Autrement dit, le baptême crée entre les hommes des relations spirituelles qui sont aussi fortes que celles que l'on peut retrouver au sein d'une famille. Vous vous rendez compte ?

          

    A partir de là, on sent qu'il est tout à fait fondamental, pour les parrains et marraines, de bien prendre conscience qu'ils ont un rôle absolument déterminant à jouer dans l'éducation d'un baptisé.

        

    Et à ce niveau, on ne peut que se désoler, avec les diocèses, de constater que leur mission - qui est pourtant si belle, si passionnante et si essentielle - est loin d'être toujours remplie !


  • Des portraits complets dans lesquels vous pourrez découvrir des infos peu connues sur les voyants de Medjugorje (dernière mise à jour : mai 2011).

        
    VICKA

    Photo : en haut, à gauche.
    Portrait inattendu :

        
    MIRJANA
    Photo : en haut, au centre.
    Portrait inattendu :

        
    MARIJA

    Photo : en haut, à droite.
    Portrait inattendu :

        
    IVAN
    Photo : en bas, à gauche.
    Portrait inattendu :

        
    IVANKA
    Photo : en bas, au centre.
    Portrait inattendu :

        
    JAKOV
    Photo : en bas, à droite.
    Portrait inattendu :

        

    Lien :
    Les anges de la Gospa >>