• Voici un texte de Don Paul Cossic, un prêtre de la communauté Saint Martin (source : la revue "Sub Signo Martini" de septembre 2020) :
        
    Voici sept motifs ou moments pour prier les anges avec confiance :
        
    1-Avec eux, nous pouvons louer Dieu : à la Messe, au moment de la préface, nous unissons nos voix à celles des anges et proclamons : "Saint, Saint, Saint le Seigneur" (Cf. Apocalypse 4, 8). Les anges nous apprennent le sens parfait de l'adoration.
        
    2-Prions notre ange gardien matin et soir : les anges veillent sur nous à tout moment, pour ne craindre ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour, comme le dit le Psaume 90.
        
    3-Dans les situations dangereuses ou pénibles : prions les anges ! Ils encouragent la personne qui les prie dans l'épreuve, comme saint Paul fut encouragé à témoigner devant César (Cf. Ac. 27); ils peuvent aussi secourir dans les situations périlleuses comme Pierre ou les Apôtres délivrés de leur prison (Cf. Ac. 5 et 12).
        
    4-Pour sortir de la désespérance, prions les anges, eux qui dirent aux apôtres, le jour de l'Ascension, que le Christ reviendrait. Ils nous apprennent à élever notre regard vers le Ciel avec espérance.
       
    5-Dans la tristesse, par les anges, demandons la consolation de Dieu, puisque Jésus en agonie fut réconforté par un ange à Gethsémani. Les anges sont la présence délicate de Dieu.

        
    6-Les anges ont annoncé la Résurrection aux femmes le matin de Pâques, et aux bergers, en premier, la naissance de Jésus, le Sauveur. Prions-les quand nous devons parler explicitement du Ressuscité dans des situations hostiles ou faire part aux personnes incroyantes de la Bonne Nouvelle.
        
    7-Prions saint Michel et ses anges de protéger l'Eglise des assauts du diable, comme le Pape François l'a demandé.


  • Voici un extrait du témoignage que la voyante Marija Pavlovic-Lunetti a donné le 2 août 2015, à Medjugorje, lors du 26ème Festival des Jeunes. C'était le jour de la fête de Notre Dame des Anges (source : Cathy Nolan / traduit par mes soins à partir de la version anglaise).
        
    C'est une joie, pour moi, d'être ici avec vous. D'une manière spéciale, je suis très heureuse de pouvoir prier avec vous, et ce de la même façon que nous avons prié ensemble avec Notre Dame, au début (ndlr : au début des apparitions), quand elle nous a révélé le sens de Notre Dame des Anges.
        
    Neuf jours avant la fête de Notre Dame des Anges, Notre Dame nous a demandé de prier et de jeûner. Elle nous a demandé également de faire une prière spéciale à ses intentions sur la colline des apparitions.
    Nous avons prié et jeûné pendant 9 jours et, chaque soir, nous étions sur la colline des apparitions, attendant Notre Dame.
        
    Le dernier soir, la veille de la fête de Notre Dame des Anges, Notre Dame est arrivée à exactement 23h. Comme d'habitude, il y a eu trois grands éclairs de lumière. Puis, Notre Dame est arrivée.
        
    Avec Notre Dame, il y avait beaucoup d'anges. Nous étions à la fois choqués et ravis parce que Notre Dame n'était pas seule. Notre Dame vient souvent avec des anges. Mais ce jour-là, il y avait des millions d'anges. Beaucoup de gens étaient avec nous : mères, pères, frères, sœurs, voisins...
        
    Au moment où Notre Dame est descendue sur terre, tout le monde a vu les étoiles tomber en direction de la terre. Cette nuit-là, le ciel était constellé d'étoiles. Mais au moment de l'apparition, nous avons vu Notre Dame venir avec des anges.
        
    Toutes les étoiles qui touchaient le sol se transformaient en dix étoiles, en touchant le sol. Nous avons tous commencé à pleurer : "Repentons-nous ! O, mon Dieu, je suis un pécheur ! Convertis-moi ! Sauve-moi !" Tout le monde pensait que c'était la fin du monde. Tout le monde s'est sincèrement repenti.
        
    Nous avons donc prié la nuit entière. Notre Dame est restée un moment, mais nous étions tous choqués après cela.
        
    Le lendemain, nous sommes allés à la cure et nous leur avons raconté ce qui s'était passé : "Notre Dame est venu avec un million d'anges. Le ciel était rempli d'anges". Nous ne savions même pas combien il y en avait. Nous ne savions pas pourquoi, mais elle avait demandé 9 jours de prières à ses intentions. Et c'est ce que nous avons fait. Et c'est alors que nous avons compris que c'était Notre Dame des Anges.
        
    Nos cœurs étaient pleins de joie et, depuis, comme saint François, nous avons tous commencé à prier la neuvaine à Notre Dame des Anges et à demander le pardon de Dieu.


  • Voici un petit texte rédigé à partir de divers témoignages donnés par les voyantes Vicka et Marija (sources : livres et revues divers).
        
    Lorsque la Vierge apparaît aux voyants, nous disent Vicka et Marija, il y a des anges autour d'elle (surtout au moment des grandes fêtes, mais aussi les autres jours). Ces anges ont une apparence humaine. Ils ont de beaux visages, des cheveux frisés, et sont vêtus de longues tuniques qui cachent leurs pieds. Mais la plupart du temps, la Gospa vient avec des anges qui ont l'aspect d'enfants d'un ou deux ans. Ils sont pourvus d'ailes. Ils sont toujours tournés vers elle et la regardent avec émerveillement. Ce qui est intéressant à noter, c'est que ces anges imitent sans cesse la Vierge. Si elle baisse les yeux, ils baissent les leurs. Si elle regarde à droite, ils regardent à droite. Si elle devient triste et se met à pleurer, ils deviennent tristes et se mettent à pleurer eux aussi. Si elle ouvre les mains, ils ouvrent les mains. Si elle sourit, ils se mettent alors à sourire. Marija nous dit qu'observer les anges est une vraie école pour apprendre à imiter Marie et à vivre selon son modèle.


  • Le pape Saint Grégoire le Grand a écrit des choses très éclairantes sur les anges.
    Si vous voulez lire un extrait de l'une de ses homélies célèbres, cliquez ici >>


  • A Medjugorje, la Vierge apparaît souvent entourée d'anges. Les voyants nous disent que ces derniers sont de parfaits imitateurs de Marie. Si elle rit, ils rient. Si elle pleure, ils pleurent. Si elle regarde à droite, ils regardent à droite. Si elle regarde à gauche, ils regardent à gauche. Toutefois, voici une phrase de Jésus rapportée par Maria Valtorta dans "L'Evangile tel qu'il m'a été révélé" (Tome 3, chapitre 65) : "Entrez dans la vraie foi. Vous aurez la connaissance et l'amitié de votre ange auquel vous devez vénération, mais pas adoration. Dieu seul doit être adoré".