• JELENA VASILJ PARLE DE LA PRIERE EN FAMILLE

    Voici ce qu'a dit la voyante du cœur Jelena Vasilj lors d'une séance de questions-réponses qui a eu lieu le 14 mai 2011, à la "Conférence Medjugorje" qui s'est tenue près de South Bend, dans l'Indiana, aux USA (source : la Newsletter de June Klins du mois de mai 2015 / traduit par mes soins à partir de la version anglaise) :
        
    Question :
    Jelena, je voudrais vous poser une question concernant la prière familiale, parce qu'ici aux Etats-Unis, nous devons nous battre pour prier en famille. Les journées sont tellement chargées que ce n'est pas facile pour les familles de prendre du temps pour cela. Qu'est-ce que Notre Dame vous a enseigné sur la prière familiale, ou bien qu'avez-vous appris à partir de votre propre expérience dans une famille nombreuse ?

        
    Réponse :
    1)-Medjugorje
    Bien, vous savez, tout est venu de la famille à Medjugorje. Les voyants, les jeunes gens, retournaient dans leurs familles et disaient : "Voilà ce que Notre Dame veut que nous fassions", et ensuite nous le faisions en famille.
    Donc, nous priions ensemble et nous vivions les messages en famille.
        
    2)-Les communautés
    Même les communautés qui sont nées de Medjugorje sont nées de la prière familiale. Vous savez que des congrégations entières sont nées de Medjugorje.
    Par exemple, le Cardinal Schönborn dit que la moitié de ses vocations ont quelque chose à voir avec Medjugorje.
    Et je me souviens que sœur Elvira (la fondatrice de la communauté du Cénacle) venait chez nous le matin et qu'elle priait avec notre famille, ainsi que d'autres personnes qui avaient fondé d'autres communautés et qui venaient prier avec nous le matin.
    Les familles étaient donc vraiment des écoles de prière. C'est là que tout a commencé - les paroissiens et les familles. Tout est parti de là.
        
    3)-Les voyants, les vocations
    Et c'est pourquoi je pense qu'il n'est pas étrange que les voyants se soient mariés.
    Je pense que Notre Dame veut vraiment un renouveau de la famille. Si nous ne découvrons pas l'importance de la famille, alors nous ne pouvons pas vraiment comprendre l'amour de Dieu, parce que la famille est l'image de l'amour de Dieu.
    Les saines et bonnes vocations - les saintes vocations - viennent des bonnes familles. Je pense que Notre Dame a un plan spécial pour la famille.
        
    4)-Le rôle du père
    Nous avons prié pendant des années dans notre famille et nous le faisons encore.
    Mon père nous réveillait chaque matin à 6h, avant que nous partions tous pour l'école.
    Je dois reconnaître que j'étais la plus dure à réveiller ! Mais il me disait toujours : "Je me sens responsable. C'est mon devoir".

    Je sais que, de nos jours, il est difficile de parler aux jeunes de cette façon parce qu'ils sont parfois si loin de nous et si loin de la prière. Mais mon père avait vraiment cette autorité, et nous le suivions et nous lui en sommes reconnaissants.
    Notre Dame a dit que dans une famille, un père était comme Saint Joseph, presque comme un prêtre !
    Le père a donc besoin d'animer la prière, de conduire les prières.
       
    5)-L'action de l'Esprit Saint
    Je dois dire que pour nous, la prière familiale était vraiment notre protection. Ce que je veux dire, c'est que nous étions comme n'importe quelle autre famille, avec des tensions et des problèmes, mais ce que la prière fait dans notre famille est tout simplement étonnant. Et il s'agit d'une prière simple.
    Vous savez, vous vous attendez à ce qu'il y ait des exercices spéciaux que les gens doivent faire pour se débarrasser de leurs tensions et de leurs difficultés, et je me souviens que bien des fois nous cherchions comment nous mettre d'accord.
    Mais quand vous priez avec des gens, le Saint Esprit fait quelque chose de très puissant (...).
    Donc, si vous voulez vraiment vous entendre et vivre cette plénitude de l'amour, vous devez vous appuyer sur l'amour de Dieu, vous devez vous appuyer sur l'amour de Dieu qui vient dans une famille à travers la prière.