• LA GRANDE NEUVAINE EN DIX QUESTIONS

    Voici des réponses à quelques questions que peuvent se poser les gens sur "La grande neuvaine à Marie Reine de la Paix pour que la France s'ouvre à Medjugorje" (10-20 février 2012).

        

    Liens :

    La neuvaine >>

    Stats Medjugorje >>

       

    Question 1

    COMMENT CE PROJET EST-IL NE ?

    Cette neuvaine est le fruit d'un travail collectif dans lequel chacun a eu un rôle essentiel à jouer.

    15 personnes ont travaillé sur ce projet : 14 français et 1 croate (le Père Petar Ljubicic). 

    Si l'on regarde les choses de manière purement chronologique, l'idée est née d'une rencontre entre Sabrina Covic (des Editions Sakramento) et moi-même.

    Voyant le succès considérable de Medjugorje dans des pays comme l'Italie, l'Irlande ou les Etats-Unis, nous nous sommes dit que c'était vraiment triste que la France soit encore fermée à ce sanctuaire. Il se passe là-bas des choses tout à fait extraordinaires (des conversions, des guérisons, des réconciliations...), des choses que l'on ne voit nulle part ailleurs.

    Le Pape Jean-Paul II lui-même a dit à la voyante Mirjana que Medjugorje était "l'espérance du monde."

    En restant muette devant un phénomène aussi important, la France prive ses enfants d'une information qui pourrait bouleverser leur vie.

    Alors que faire ? La Vierge de Medjugorje insiste toujours sur le fait que c'est en priant avec le cœur que l'on peut changer les choses.

    L'idée est donc venue de mettre en place une neuvaine dont chaque prière serait écrite par une personne différente.

           

    Question 2

    COMMENT LE PROJET A-T-IL ETE MIS EN PLACE ?

    Très vite, nous avons commencé à prendre contact avec des personnes, par Internet, pour leur parler de ce projet et pour leur proposer d'y participer.

    Le premier e-mail que nous avons envoyé date du dimanche 8 janvier. Le projet a été complètement bouclé le mercredi 25 janvier.

    Il aura donc fallu 17 jours pour recueillir les 11 textes qui composent la neuvaine (il y a une introduction et une conclusion), les corriger (au niveau de l'orthographe) et les mettre en page.

       

    Question 3

    COMMENT LE CONTACT ENTRE LES PARTICIPANTS S'EST-IL FAIT ?

    Tous les contacts se sont faits par Internet. A aucun moment les participants ne se sont rencontrés "physiquement" (entendons-nous bien : pour ce projet précis, car certains se connaissaient et s'étaient déjà rencontrés dans d'autres circonstances).

    A noter que certains d'entre eux ont écrit leur texte à deux. Ceux-là ont donc travaillé ensemble.

        

    Question 4

    LES APPARITIONS DE MEDJUGORJE N'ETANT PAS ENCORE RECONNUES OFFICIELLEMENT PAR L'EGLISE, N'AVEZ-VOUS PAS L'IMPRESSION D'ALLER "CONTRE L'EGLISE" EN PRIANT POUR QU'UN PAYS S'OUVRE A MEDJUGORJE ?

    La neuvaine ne s'appelle pas : "Neuvaine pour que l'Eglise reconnaisse Medjugorje" ou "Neuvaine pour que les évêques de France aillent tous à Medjugorje la semaine prochaine."

    Cette neuvaine, c'est surtout pour demander la grâce que la France, tout en demeurant fermement attachée à ce que lui recommande l'Eglise, ne reste pas muette devant un phénomène aussi important que Medjugorje.

    Il ne s'agit pas de chercher à faire dire aux gens : "C'est vrai !" (il faut respecter le temps dont l'Eglise a besoin pour mener son enquête, et chacun se soumettra à son jugement final quand elle le prononcera officiellement).

    Il s'agit simplement de prier pour que les gens soient informés (pour que ceux qui ont la mission de donner des nouvelles en parlent), et ceci afin que les français ne passent pas à côté d'un événement majeur et sans précédent qui pourrait complètement transformer leur vie.

    Les miracles qui se produisent à Medjugorje sont tout à fait exceptionnels.

    Le Pape Jean-Paul II a dit également que Medjugorje était "le centre spirituel du monde" (source : le livre "Pourquoi il est saint", de Mgr Oder, Postulateur de la cause en béatification de Jean-Paul II).  

    Alors, si le Pape lui-même a dit cela (et si l'Eglise autorise les prêtres à accompagner des pèlerinages privés à Medjugorje), pourquoi n'en parlerions-nous pas, nous les français ? Il y a là quelque chose qui est profondément illogique !

        

    Question 5

    POURQUOI PRIER POUR QUE LA FRANCE S'OUVRE A MEDJUGORJE ALORS QUE LES GENS SONT LIBRES D'ALLER OU ILS VEULENT : LOURDES, FATIMA... ?

    On dit souvent que les sanctuaires mariaux s'inscrivent tous dans un "grand plan divin." Cela laisse penser qu'ils ne sont pas "indépendants" les uns des autres mais qu'ils forment "une suite logique." A Medjugorje, la Vierge Marie a dit qu'elle souhaitait achever ce qu'elle avait commencé à Lourdes et à Fatima, et qu'après Medjugorje elle n'apparaîtrait plus sur terre (dans le cadre d'apparitions aussi nombreuses, du moins).

    Medjugorje est donc beaucoup plus qu'un simple sanctuaire parmi d'autres. C'est un point de convergence. C'est le point de convergence.

        

    Question 6

    AVEZ-VOUS VERIFIE QUE LES TEXTES COMPOSANT LA NEUVAINE NE CONTENAIENT PAS D'ERREUR AU NIVEAU THEOLOGIQUE ?

    Les textes ont tous été corrigés au niveau de l'orthographe (ça arrive à tout le monde faire de petites erreurs dans ce domaine !).

    Pour ce qui est du fond, le théologien Arnaud Dumouch a lu tous les textes avant que la neuvaine ne soit envoyée aux participants et diffusée sur Internet. Il n'a relevé aucune erreur de théologie.

    Mais les textes sont surtout des prières du cœur et, pour certains d'entre eux, des textes poétiques. Ce ne sont pas des textes qui parlent de théologie au sens fort du terme.

        

    Question 7

    COMMENT L'ORDRE DES TEXTES DANS LA NEUVAINE A-T-IL ETE CHOISI ?

    L'ordre des textes a été tiré au sort, sauf pour les deux textes du Père Petar Ljubicic (qui ont été placés automatiquement en première position) et sauf pour le texte de conclusion (qui a été placé automatiquement en dernière position). 

        

    Question 8

    VU LE GRAND NOMBRE DE PARTICIPANTS, N'AVEZ-VOUS PAS PEUR QUE L'ENSEMBLE DE LA NEUVAINE PARAISSE "PEU HARMONIEUX" ?

    Pour éviter ce problème, nous avons envoyé des consignes aux personnes que nous avons contactées : choisir un titre pour le texte, écrire un texte de 300 mots (c'est à peu près la moitié d'une feuille format A4), adresser toutes les prières à la Vierge Marie et ne pas dire "je" mais "nous".

          

    Question 9

    PARMI LES PERSONNES QUI ONT ECRIT LA PRIERE DE CONCLUSION, IL Y A UN CONSEILLER GENERAL. N'EST-CE PAS UN PEU "RISQUE" DE MELER LA POLITIQUE ET LA RELIGION ?

    Dans l'Evangile, Jésus nous demande de rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. Toutefois, il ne dit pas que César ne doit pas être chrétien. De même, dans ses messages, la Vierge s'adresse à tous les hommes quelles que soient leurs fonctions ou leurs professions. Comme les autres, les hommes politiques font partie du plan de la Vierge.

    Jacques Thouvenot est quelqu'un qui aime énormément Medjugorje. Il s'y est converti en écoutant le témoignage de Vicka et il y retourne régulièrement. Il dit qu'il n'a pas envie que la religion devienne "politiquement incorrecte." L'an dernier, il s'est battu pour faire venir le Père Petar Ljubicic en France, au Mont Saint-Michel.

    Sachant que le Père Ljubicic a écrit les deux premières prières de la neuvaine, on s'est dit que ce serait bien si celui qui "fermait la marche de la neuvaine" était celui qui l'a fait venir chez nous.

        

    Question 10

    QUI EST LE PERE LJUBICIC QUI A ECRIT LES DEUX PREMIERS TEXTES DE LA NEUVAINE ?

    Le Père Petar Ljubicic est le prêtre que la voyante Mirjana a choisi pour révéler ses secrets au monde. C'est un prêtre extrêmement simple. Il est la douceur même.

    Sabrina lui a parlé de notre projet et il a souhaité le soutenir en s'y investissant personnellement. Très vite, il a envoyé les deux premiers textes qui sont d'une très grande beauté et d'une très grande profondeur. La France y apparaît comme une perle dans un écrin de prières. Ces deux textes font plus de 300 mots en raison de la traduction (il faut plus de mots en français pour dire la même chose qu'en croate !).

    Dans un mail que Sabrina m'a envoyé il y a quelques jours, elle dit ceci : Le père Petar semble si content de participer à ce projet. C'est un homme exceptionnel le père Pétar. On a de la chance de l'avoir pour ami, je pense à la France quand je dis "on"...

    Dans le futur, le Père Ljubicic sera très probablement le prêtre qui fera le lien entre le sanctuaire de Medjugorje et la France. Je pense qu'il va y avoir un lien très particulier et très fort entre lui et notre pays. C'est un prêtre que les français vont énormément aimer.

        

    Lien :

    Rubrique "Nos questions" >>