• LA QUESTION DE LA VOCATION DES VOYANTS DE MEDJUGORJE

    Une petite réflexion de votre serviteur...
        
    1-Il y a une chose qui m'a toujours fait "sourire" chez les opposants à Medjugorje (et je leur dis cela avec beaucoup de tendresse et une profonde amitié).
        
    2-Très souvent, ils critiquent les voyants d'une manière dure. Ils les accusent d'être des menteurs, des personnes pas très équilibrées...
    Et puis, une fois qu'ils ont dit tout cela, ils posent cette fameuse question qui revient toujours : Mais pourquoi les voyants ne sont-ils pas devenus prêtres ou religieuses ?
       
    3-Je voudrais juste dire une chose à ces frères chrétiens : à mon avis, critiquer les autres de cette manière n'est peut-être pas la meilleure façon de leur donner envie de devenir prêtres ou religieuses... Mais bref, passons. Essayons maintenant d'aller plus loin dans notre sujet.
        
    4-Les messages de Medjugorje nous enseignent qu'il y a en fait trois niveaux principaux dans la vocation (en tous les cas, c'est ainsi que j'ai compris les messages) : l'appel à la sainteté (tout le monde est appelé à la sainteté), l'appel à évangéliser (tout le monde est appelé à évangéliser) et l'appel à la vocation à proprement parlé (sacerdoce, mariage, vie consacrée...).
        
    5-Il semblerait que pour ce dernier niveau, Dieu nous laisse libres, qu'il n'impose rien et qu'il nous fasse simplement des suggestions. En effet, au début du mois d'août 1981, la Sainte Vierge a dit aux voyants : "Il serait bon que vous deveniez prêtres ou religieuses. Mais seulement si vous le désirez vous-mêmes. Vous êtes les seuls à pouvoir le décider".
    PS : Si vous souhaitez approfondir cette question, n'hésitez pas à lire l'article intitulé : "L'essentiel de l'enseignement de la Vierge de Medjugorje sur la vocation" (notamment les points 5, 6 et 7) >>
        
    6-Or, si la Vierge a laissé les voyants libres de choisir leur vocation, je ne vois vraiment pas comment nous pourrions avoir quoi que ce soit à redire sur le choix qu'ils ont fait. D'autant plus que Dieu a béni les familles des voyants. Oui, il les a bénies en donnant à ces six familles pas moins de 18 enfants ! Ce n'est tout de même pas rien ! Alors, comment pouvons-nous critiquer ce que Dieu a béni ?
        
    7-De plus, qui sont ces 18 enfants ? Qui sont-ils ? Ne sont-ils pas des chefs d’œuvre de Dieu ? Si, ils sont des chefs d’œuvre de Dieu, de même que chacun de nos propres enfants et que chaque être humain en ce monde. Rappelons-nous ces paroles de la prière eucharistique n°4 : "Dieu, tu as fait l'homme à ton image et tu lui a confié l'univers, afin qu'en te servant, toi son Créateur, il règne sur la création".
       
    8-Pour terminer cette réflexion, je vous propose de prendre quelques instants de silence pour regarder ces 18 enfants. Oui, regardons bien ces 18 chefs d’œuvre de Dieu. Pensons à eux très fortement...
    Maintenant, lequel d'entre nous oserait s'approcher de l'un d'entre eux pour lui dire : "Tes parents ont eu tort d'avoir choisi le mariage et de t'avoir donné la vie" ?