• PÊCHEURS D'HOMMES (pensée personnelle)

    Une petite pensée de votre serviteur...
        
    Quand il a appelé ses premiers disciples, Jésus leur a dit : "Venez à ma suite et je vous ferai pêcheurs d'hommes" (Matthieu 4, 19).
         
    La pêche, c'est différent de la chasse.
    Très souvent, quand il chasse, l'homme se déplace. Il suit le gibier avec son fusil et avec ses chiens.
    Quand il pêche, par contre, l'homme reste le plus souvent à la même place avec sa canne à pêche.
    Il attend que ce soit le poisson lui-même qui vienne mordre à l'hameçon.

         
    Personnellement, j'y vois là un signe qui nous indique comment nous devons évangéliser.
    D'une certaine façon, c'est un peu comme si Jésus nous disait : "Ne perdez pas votre temps en poursuivant les non-croyants et les pécheurs avec vos critiques et vos reproches. Ils ont alors l'impression que vous les "traquez". Essayez plutôt de les attirer à vous - de les "aimanter" - par votre manière de vivre et par votre exemple".

         
    Et "l'appât" que nous devons utiliser, bien évidemment, c'est l'amour.
    En effet, ainsi que la Sainte Vierge nous l'a dit à Medjugorje : "J
    e vous rassemble, vous qui êtes prêts à m'ouvrir votre cœur, qui êtes prêts à être les apôtres de mon amour, afin de m'aider. Qu'en vivant l'amour de Dieu, vous soyez un exemple pour ceux qui ne le connaissent pas" (le 02/03/11). Et aussi : "Je désire que, par votre exemple, vous aidiez les pécheurs à voir, que vous enrichissiez leurs pauvres âmes et les rameniez dans mon étreinte" (le 02/06/12).
        
    Lien :
    L'évangélisation selon saint Paul
    >>