• PENSEES DU BIENHEUREUX FRERE LUC DE TIBHIRINE : La force créatrice par excellence

    Quelques pensées de frère Luc, le médecin du monastère de Tibhirine (il soignait jusqu'à 100 personnes par jour et l'acteur Michael Lonsdale a joué son rôle dans le film : Des hommes et des dieux). Les 7 moines de Tibhirine ont été béatifiés le 8 décembre 2018, à Oran.
        

    wink2      
    La force créatrice par excellence
    La force créatrice par excellence, c'est l'Esprit Saint. C'est elle qui ressuscite les morts : rassemblant les ossements desséchés, leur rendant chair, nerf et vie. Veni Creator.
        
    L'habitation de l'Esprit Saint en nous
    L'habitation de l'Esprit Saint en nous, c'est aussi vrai que l'Incarnation.
        
    Le moindre acte d'amour
    Si faible et si fragile que soit la vie de notre âme, son moindre acte d'amour retentit dans l'Eglise entière.
        
    Le mystère de la dernière cène
    Le mystère de la dernière cène atteint en nous à sa plénitude quand nous versons notre sang pour Celui dont nous avons bu le sang.
        
    La communion eucharistique
    Quand nous communions, c'est moins le Christ qui entre en nous que nous qui entrons en lui, dans sa vie éternelle. La Messe avec sa communion nous restitue quotidiennement le sens de notre grandeur et de notre dignité chrétienne.
        
    Il mange avec les pécheurs
    On va communier, on va manger le pain de Dieu, mais c'est à des pécheurs qu'il va être distribué. C'est toujours le festin chez Lévi, c'est toujours le scandale des justes. "Il mange avec les pécheurs".
        
    Aimer quelqu'un qui ne nous aime pas
    C'est une véritable création que de commencer à aimer quelqu'un qui ne nous aime pas. Heureux ceux qui font sauter les cercles vicieux de nos monotones disputes, de nos rancœurs, de nos rancunes.
        
    L'incertitude du lendemain
    Qui a une âme de pauvre ? Quand le Seigneur nous désinstalle d'une de nos positions matérielles ou spirituelles ! La pauvreté, c'est la condition première pour être perméable à Dieu. Notre pauvreté sera faite de nos quotidiennes désinstallations dans la joie. Incertitude du lendemain, qui réclame une très grande confiance en Dieu. Dieu veut que vous ne vous cramponniez à rien. Le vrai Pauvre, c'est le Christ, il ne s'est cramponné à rien, "il n'a pas retenu avidement son égalité avec Dieu. Il s'est anéanti lui-même" (Phil 2, 6-8).
        
    Avoir une confiance absolue en Dieu
    On se confie sans appréhension aux mains d'un chirurgien, et l'on ne se remettrait pas avec une confiance absolue aux mains de Dieu ?
        
    Un état d'incandescence permanente
    Si notre perception spirituelle n'était pas obscurcie, si la chair ne pesait pas d'un tel poids sur notre âme, la méditation de l'Evangile nous mettrait dans un état d'incandescence permanente.
        

    Note :
    Toutes les citations sont tirées du livre du Père François Buet : "Prier 15 jours avec frère Luc, moine et médecin à Tibhirine" (aux éditions Nouvelle Cité).