• Des réflexions, des messages de la Vierge, des paroles des voyants, des articles divers... pour essayer de nous ouvrir peu à peu à ce grand mystère que sont les 10 secrets de la Gospa.

        
    Vicka
    VICKA PARLE DES SECRETS DE MEDJUGORJE (30/12/18)
    Voici un extrait du livre de Vicka et du Père Michele Barone : "A Medjugorje avec Marie" (chapitre 34 : "Les dix secrets", pages 143 à 145) :
        
    La Sainte Vierge nous a donné dix secrets à nous, les voyants.

    A Mirjana, Ivanka et Marija, elle en a confié dix, tandis que Jakov, Ivan et moi nous en avons eu neuf, mais ils sont tous pareils.
    Le premier secret concerne notre église de Medjugorje. Il a à voir aussi avec le signe, l'humanité en général et chaque personne.
    Les secrets parlent de l'Eglise en général. Il y en a quelques-uns qui nous concernent.
        
    A la différence de tous les autres, le troisième sera un signe permanent qui sera visible sur la colline de Medjugorje, le Podbrdo, où la Sainte Vierge est apparue pour la première fois. Il apportera à beaucoup la grâce de la conversion. Il ne se manifestera pas dans le Ciel, mais sur la terre, il apparaîtra tout à coup, et quiconque sera présent pourra le voir. Il restera pour toujours et personne ne pourra le détruire.
    Il est spécial et servira pour montrer au peuple que la Sainte Vierge a été et est présente ici au milieu de nous. Ce sera un signe d'espérance et de joie : une belle chose. La Reine de la Paix le laissera d'une manière particulière pour ceux qui vivent encore loin du Seigneur.
        
    Nous lui avons demandé tant de fois un signe, mais au début, elle ne nous répondait pas, elle parlait d'autre chose; cependant, quand elle a vu notre insistance, elle a promis qu'elle en laisserait un permanent aux yeux de tous.
    Nous les voyants, nous savons déjà ce que c'est; il se produira à Medjugorje, il faudra venir ici pour le voir.
        
    Enfin, je peux dire que j'ai un secret qui concerne ma personne, et donc il est personnel.
    Je ne peux pas révéler beaucoup de choses, parce qu'autrement, qu'est-ce que ce serait comme secrets ?
    Je peux seulement dire que le septième, comme m'a dit la Sainte Vierge, a été diminué de moitié grâce à nos prières.

    La Vierge, cependant, nous a demandé de prier encore plus et de jeûner, de manière à pouvoir annuler aussi les autres.
        
    Quelqu'un pourrait me dire : "Si Marie a atténué de moitié un secret, cela signifie qu'il n'était pas positif..."
    Certains sont très graves : il s'agit d'avertissements pour les péchés du monde.
    Je suis désolée, je ne peux pas en dire plus, autrement ce ne serait plus des secrets.
        
    Souvent les gens me demandent quand commencera la révélation des secrets.
    Le Père Livio Fanzaga, le fondateur de Radio Maria, m'a demandé une fois s'il serait encore vivant pour voir le signe du troisième secret. Je lui ai répondu qu'il n'est pas tellement âgé, et donc je crois vraiment que oui.
        
    Les dix secrets de Medjugorje sont écrits sur un parchemin qui vient directement des mains de la Sainte Vierge et dont Mirjana est en possession.
    Le parchemin, actuellement illisible pour tous, hormis Mirjana, rapporte par écrit le contenu des évènements, où ils auront lieu et quand ils se réaliseront.
        
    Le peu de personnes à qui elle l'a montré, comme une de ses cousines et une de ses amies, n'ont rien vu d'écrit.
    La même Mirjana, comme elle l'a raconté au Père René Laurentin, grand spécialiste de mariologie qui a étudié le phénomène de Medjugorje et que j'estime beaucoup, a donc dit : "La Gospa m'a remis un simple feuillet, spécial, sur lequel sont écrits les dix secrets. Il est fait d'une matière qui ne peut se décrire. Cela ressemble à du papier, mais ce n'est pas du papier. Cela ressemble à de l'étoffe, mais ce n'est pas de l'étoffe. C'est visible. On peut le toucher mais on ne voit pas l'écriture. Au moment opportun, je remettrai le feuillet au prêtre choisi. Il recevra la grâce pour lire seulement le premier secret, les autres seront pour plus tard. Mon cousin ingénieur en Suisse, l'a examiné, mais n'a pas réussi à identifier la matière dont il est fait. Mais une de mes cousines, qui l'avait trouvé chez moi, a cru lire quelque chose, mais ce n'est pas ce qui est écrit".
        
    Et elle a la tâche de les rendre publics quand la Sainte Vierge le lui dira. Ce sera elle qui aura le devoir de le révéler à un prêtre choisi par elle.

    Dix jours avant que les secrets ne se réalisent, Mirjana se réunira avec le prêtre pour sept jours de jeûne et de prières, puis trois jours avant que le premier secret ne se réalise, il le lira, lui, et l'annoncera au monde.
    Puis à la suite seront annoncés aussi les autres. Je pense cependant que le mieux est de ne pas parler de ces choses, mais de prier, comme nous le demande la Sainte Vierge et comme elle l'a répété dernièrement : "Parlez moins, priez plus".
          
    ARCHIVES : 1 2 / 3
        
    Liens :
    Connaître l'amour de Dieu >>
    Prophéties célèbres sur la France >>
       
    Voir aussi :
    L'affaire des deux parchemins >>


  • Une rubrique consacrée aux fameux parchemins que la Vierge Marie a remis à Mirjana et Ivanka, et sur lesquels sont écrits les 10 secrets de Medjugorje.

        

        
    Résumé

    De l'histoire >> 

         
    Mirjana

    LES CHERCHEURS DE L'UNIVERSITE DE ZAGREB ET LE PARCHEMIN DE MIRJANA (24/11/15)
    Voici une info qui a été donnée par le site "Medjugorje et la Gospa" :
    Le dimanche 22 novembre 2015, le Père Michaele Barone a présenté son livre : "A Medjugorje avec Marie" lors d'une rencontre qui a eu lieu dans la paroisse de la Sainte-Croix, à Casapesenna (en Italie). Ce livre a été écrit avec la voyante Vicka.
    Le Père Barone a donné une information intéressante concernant le parchemin de Mirjana (parchemin sur lequel sont écrits les dix secrets de Medjugorje).
    Il a dit que ce document avait été analysé par l'Université de Zagreb et que les chercheurs avaient déclaré que le papier était fabriqué à partir d'un matériau qui n'existait pas ici sur terre.
        

    Mirjana
    MILJANA BARBARIC PARLE DU PARCHEMIN QUE MIRJANA AVAIT OUBLIE A SARAJEVO
     (24/07/13)
    Miljana Barbaric est une nièce du Père Slavko Barbaric. En juin 2013, elle a apporté des précisions très intéressantes sur le fameux parchemin que la voyante Mirjana avait oublié à Sarajevo pendant la guerre de Bosnie (info : "Medjugorje Today" et "Medjugorje Brasil" / traduit par mes soins à partir de la version anglaise) :
    1)-Lorsque la guerre de Bosnie a éclaté, Mirjana est venue habiter de manière permanente à Medjugorje.
    2)-La ville de Sarajevo étant assiégée, la voyante n'a pas pu récupérer le parchemin que la Vierge lui avait donné et qu'elle avait laissé dans son sac à dos, chez elle à Sarajevo.
    3)-Un jour, pendant une apparition, Mirjana en a parlé à la Vierge. La Vierge lui a alors dit ceci : "Ne t'inquiète pas pour cela. Mon Fils va s'en occuper".
    4)-Peu de temps après, un soldat espagnol de l'ONU (on pense que ce soldat était de religion musulmane) a ressenti un appel à entrer dans la maison familiale de Mirjana (à Sarajevo). A l'intérieur, il a vu le sac à dos ainsi que le parchemin qui était à l'intérieur. C'est alors qu'il a entendu une voix qui lui a dit : "Va à Medjugorje et remets cela à Mirjana Dragicevic-Soldo".
    5)-Dernier point : d'après ce qu'a dit Miljana Barbaric, la couleur du parchemin est entre le blanc et le jaune. Il peut être plié et froissé mais il ne peut pas être détruit.

        
    Mirjana
    COMMENT MIRJANA A-T-ELLE PU OUBLIER LE PARCHEMIN A SARAJEVO ? (31/05/13)
    Récemment, sur un forum chrétien, des internautes ont dit qu'ils avaient été très choqués par le fait que Mirjana ait pu oublier à Sarajevo (avant de revenir habiter à Medjugorje, au moment de la guerre) le parchemin que la Vierge Elle-même lui avait remis (voir le message précédent, dans cette même rubrique). Pour eux, cet oubli constitue une preuve manifeste que les apparitions de Medjugorje ne sont pas très sérieuses.
    Je voudrais juste faire une remarque : si nous sommes choqués par le fait que Mirjana ait pu oublier le précieux parchemin à Sarajevo, alors combien plus devons-nous être choqués par le fait que la Vierge Marie Elle-même n'ait pas rappelé à la voyante d'emporter cet objet si important avec elle ! En effet, la Sainte Vierge aurait parfaitement pu apparaître à Mirjana - ou bien lui donner un message par le biais d'un autre voyant - pour lui dire : "Mirjana, n'oublie pas le parchemin !"
    Ce que je veux dire par là, c'est qu'il ne faut pas raisonner de manière trop "humaine" quand on pense à Medjugorje. On peut comprendre qu'une personne qui voit la Vierge d'une manière aussi régulière que Mirjana puisse oublier "tout le reste". Et on peut comprendre également que la Vierge, qui vit en permanence sous le regard de Dieu, puisse ne s'inquiéter de rien !
        
    Père Petar
     

    LE PERE PETAR LJUBICIC PARLE DU PARCHEMIN QUE LA VIERGE MARIE A REMIS A MIRJANA (27/02/12)

    Voici un extrait d'une interview que le Père Petar Ljubicic a accordée à Terry Colafrancesco sur Radio Wave dans les années 90, pendant la guerre de Bosnie (source : Caritas / traduit par mes soins à partir de la version anglaise).

    Q : Avez-vous déjà vu le parchemin ou l'avez-vous déjà tenu dans vos mains ?

    R : Il y a des gens que je connais qui m'ont dit qu'ils l'avaient vu. Personnellement, je ne l'ai jamais vu. Certaines de ses cousines (ndlr : des cousines de Mirjana) l'ont vu. Puis Notre Dame a dit à Mirjana de ne pas le montrer à qui que ce soit, jusqu'à ce que le temps où les secrets seront révélés arrive. Pendant la guerre, Mirjana était à Sarajevo. Quand elle est revenue, elle a oublié le parchemin et l'a laissé à Sarajevo. Il y a un ou deux ans, un soldat le lui a rapporté avec toutes les affaires qu'elle avait laissées sur place pendant la guerre. Elle lui a demandé : "Comment avez-vous su que ce parchemin m'appartenait ?" Il a dit : "J'ai eu le sentiment, dans mon âme, que je devais vous ramener cela." Je ne sais pas ce qu'il faut y voir, mais c'est ce qui est arrivé au parchemin. Encore une fois, je dirais que c'est quelque chose de miraculeux.

    Q : Wow, cet homme ne connaissait donc pas Mirjana ?

    R : Non. Il le lui a juste rapporté chez elle et c'est tout. Mais il ne l'avait pas connue à Sarajevo et il ne savait pas qu'elle avait habité à Sarajevo à l'époque.
        
    ARCHIVES >> 
         

    Lien :

    Le temps des secrets >>


  • Voici un extrait d'une conversation que le Père Slavko Barbaric a eu avec la voyante Mirjana le 2 mai 1986, à l'occasion d'une rencontre avec des jeunes venus de l'Italie (source : Newsletter de June Klins d'avril 2015 / traduit par mes soins à partir de la version anglaise) :
        
    PERE SLAVKO : Mirjana, qu'aimerais-tu dire à ces pèlerins ?
        
    MIRJANA : Je souhaite tout particulièrement inviter les jeunes à la prière, au jeûne, à la foi, parce que c'est là ce que Notre Dame désire le plus.
       
    PERE SLAVKO : Qu'est-ce qui est le plus important dans ta vie ?
        
    MIRJANA : Le plus important pour moi, c'est qu'à travers les apparitions j'ai rencontré Dieu et son amour. Dieu, l'amour de Dieu et Notre Dame ne sont plus lointains; ils sont proches - ils ne sont plus quelque chose d'étrange. Je vis cela de manière quotidienne, et je sens qu'ils sont un Père et une Mère.
        
    PERE SLAVKO : Qu'est-ce que tu as ressenti lorsque Notre Dame t'a annoncé que tu ne la verrais plus tous les jours ?
        
    MIRJANA : Ca a été terrible. Le fait que Notre Dame me dise qu'elle m'apparaîtrait une fois par an a été une consolation.
        
    PERE SLAVKO : Je sais que tu as eu des périodes de dépression. Qu'est-ce qui t'a aidée à surmonter ces difficultés et ta dépression ?
        
    MIRJANA : La prière, parce que dans la prière je me suis toujours sentie plus proche de Notre Dame. Je pouvais vraiment lui parler et elle répondait à toutes mes questions.
        
    PERE SLAVKO : Tu connais beaucoup de choses sur les secrets. Qu'aimerais-tu nous dire au sujet des secrets ?
        
    MIRJANA : Que puis-je dire ? Les secrets sont des secrets ! Dans les secrets, il y a de bonnes et de mauvaises choses. Mais je peux seulement vous dire de prier, et la prière sera une aide. J'ai entendu que beaucoup de personnes avaient peur de ces secrets. Je dis que cela signifie qu'elle n'ont pas la foi. Pourquoi avoir peur si nous savons que Dieu est notre Père et que Marie est notre Mère ? Les parents ne font pas de mal à leurs enfants. La peur est un signe que nous n'avons pas confiance.


  • Voici un article de June Klins intitulé "Le signe vivant" qui est paru sur le site américain "Spirit of Medjugorje" en 2013 (traduit par mes soins à partir de la version anglaise).

    wink2    
    Note sur

    Ivo Juricic >>
         
    Part 1
    INTRODUCTION
    Le 15 juin 2012, à Medjugorje, mon groupe de pèlerins s’est rendu chez Ivo Juricic pour écouter son puissant témoignage.
    J’avais déjà entendu l’histoire d’Ivo des années auparavant, et le fait de me retrouver en la présence de ce saint homme dont le visage irradie la joie – à l'instar de la voyante Vicka, sa belle-soeur – était comme un rêve devenu réalité.
    Etant donné qu’Ivo semblait ne connaître que quelques mots d'anglais seulement, Ana Sego, notre guide, a assuré la traduction.
        
    LA SUITE
    >>
        
    Photos :
    Ces deux photos d'Ivo Juricic et de son épouse Zdenka m'ont été transmises par June Klins, la responsable du site "Spirit of Medjugorje" : 1 / 2 


  • Une petite pensée de votre serviteur...
        
    Les voyants de Medjugorje ont des secrets que la Vierge leur a révélés pendant ses apparitions.
    Les prêtres ont des secrets que les fidèles leur ont révélés pendant les Confessions.
        
    Les secrets des voyants concernent des événements - certains sont sérieux - qui se produiront demain.
    Les secrets des prêtres concernent des péchés - certains sont graves - que les fidèles ont commis hier.
        
    Quand on parle des secrets que les voyants ont reçus pendant leurs apparitions, on pense parfois à des "punitions".
    Quand on parle des secrets que les prêtres ont reçus pendant les Confessions, on pense toujours au pardon.
        
    Les secrets des voyants seront révélés un jour et tout le monde les connaîtra.
    Les secrets des prêtres ne seront jamais divulgués et personne n'en aura connaissance.
        
    Alors, au lieu de passer notre temps à chercher à savoir ce que sont les secrets des voyants de Medjugorje, ne ferions-nous pas mieux de nous demander si nous n'aurions pas nous-mêmes certains "secrets" (des péchés cachés, des fautes inavouées...) à confier à un prêtre pendant une confession ? Ne serait-ce pas là une bien meilleure façon de préparer notre avenir ?