• >Vatican A

    Vatican A : des articles généraux >>
    Vatican B : des réflexions personnelles
    >>

  • Une rubrique pour parler des rapports entre Medjugorje et l'Eglise.
        

        
    Mostar
    MGR ZANIC : "C'EST UNE CERTITUDE, LES ENFANTS NE MENTENT PAS" (25/07/17)
    On vient de retrouver l'homélie que Mgr Pavao Zanic (l'ancien évêque de Mostar) a prononcée le 25 juillet 1981, à Medjugorje (soit un mois après le début des apparitions).
    Dans cette homélie, Mgr Zanic dit clairement : "C'est une certitude, les enfants ne mentent pas".
    Le texte de cette homélie figurera dans le prochain livre de Paolo Brosio : "Le Pape François et Medjugorje", qui sortira le 10 octobre 2017.
    A écouter ici (avec des sous-titres en italien) >>

        
    Beatification
    LE PROCES EN BEATIFICATION DE CHIARA CORBELLA (11/07/17)
    Le 13 juin 2017, l'Eglise a ouvert le procès en béatification de Chiara Corbella. Chiara a connu son mari en 2002, à Medjugorje. Ses deux premiers enfants sont morts peu après leur naissance. Ils avaient des malformations et Chiara avait refusé les avortements thérapeutiques.
    Pendant sa troisième grossesse, elle a découvert qu'elle avait un cancer. Elle a refusé la chimiothérapie pour préserver l'enfant qui est venu au monde en bonne santé. Mais le cancer a grandi, elle a perdu un œil.
    ..
    Chiara a été reçue par le Pape Benoît XVI qui a été bouleversé par son histoire. Peu avant sa mort (en 2012, à l'âge de 28 ans), son mari lui a demandé : "Mais Chiara, mon amour, est-ce que c'est vrai que cette croix est vraiment douce, comme le dit le Seigneur ?" Chiara lui a souri et lui a répondu : "Oui Enrico, elle est très douce". Voir aussi cette vidéo >>
        
    Pologne
    LA PUBLICATION DES ECRITS D'ALICE LENCZEWSKA (08/06/17)
    Le 20 juillet 2015, Mgr Henryk Wejman, l'évêque de Stetin (en Pologne), a donné son accord pour que les écrits de la mystique polonaise Alice Lenczewska (1934-2012) soient publiés.
    Il est intéressant de savoir qu'Alice Lenczewska organisait des pèlerinages en Italie, en Terre Sainte et à Medjugorje. Elle vivait d'ailleurs elle-même les messages que la Sainte Vierge nous donne à Medjugorje. Elle a même fondé un groupe de prière ("Les enfants de Medjugorje") qu'elle animait une fois par mois.
    Le 25 janvier 1996, Alice Lenczewska a également reçu cette parole de Jésus (le message complet se trouve dans le livre "Exhortations") : Moi, tout comme ma Mère qui apparaît à Fatima et à Medjugorje, J’appelle tout le monde à la conversion, à la prière et à la pénitence, pour sauver le plus possible d’êtres humains et le plus possible de morceaux de terre de la destruction totale par Satan qui sème dans les cœurs la discorde, la haine et l’agression.

        
    Réflexion
    SI LES 7 PREMIERES APPARITIONS SONT AUTHENTIQUES, ALORS TOUTES LES AUTRES LE SONT EGALEMENT (17/05/17)
    Une petite réflexion personnelle :
    Très honnêtement, on voit mal comment l'Eglise pourrait dire un jour aux fidèles que les 7 premières apparitions de Medjugorje étaient authentiques et que celles qui ont suivi ne l'étaient pas.
    En effet, la Vierge que les voyants ont vue le 8e jour est bien la même que celle qu'ils ont vue le 7e. Et celle qu'ils ont vu le 9e jour est bien la même que celle qu'ils ont vue le 8e. Et celle qu'ils ont vue le 10e jour est bien la même que celle qu'ils ont vue le 9e. Et ainsi de suite jusqu'à aujourd'hui.
    Il n'y a jamais eu de rupture, à Medjugorje. C'est toujours la même personne que les voyants ont vue (même visage, même voix, même message, mêmes habits, même beauté indescriptible...), et c'est toujours la même expérience mystique qu'ils ont faite (même sensation que plus rien n'existe autour d'eux pendant une apparition, même difficulté à revenir à la réalité après une apparition tellement Marie était belle...).
        
    Commission
    LES MEMBRES DE LA COMMISSION MEDJUGORJE TRES MAJORITAIREMENT FAVORABLES A LA RECONNAISSANCE DES 7 PREMIERES APPARITIONS (16/05/17)
    Le journal italien "La Stampa" vient de publier des informations très intéressantes sur le rapport de la Commission Medjugorje présidée par le Cardinal Ruini.
    En attendant la traduction française, voici trois éléments concernant le vote des membres et des experts :

    1)-Au niveau des 7 premières apparitions (c'est-à-dire en juin 1981) : 13 personnes ont voté pour leur reconnaissance, 1 a voté contre et 1 s'est abstenue.
    2)-En ce qui concerne toutes les autres apparitions (c'est-à-dire jusqu'à aujourd'hui) : 12 personnes ont dit qu'elles ne pouvaient pas se prononcer, et 2 ont voté contre la reconnaissance.
    3)-En ce qui concerne les pèlerinages : 13 personnes ont voté pour qu'ils soient autorisés. La commission a également demandé que Medjugorje devienne un sanctuaire pontifical.

        

    ARCHIVES 1 / 2
        
    Liens :
    Les statistiques Medj >>
    Le Pape François et Medjugorje
    >>
    Toute l'histoire des rapports entre Medjugorje et l'Eglise
     >>

        
    Citation :
    Medjugorje est le centre spirituel du monde (Jean-Paul II, propos rapportés par Mgr Oder).


  • Cette rubrique a pour but de répondre aux principales objections que font les personnes qui ne croient pas encore aux apparitions de Medjugorje.
         
    wink2

         
    Lien :
    PDF N°19
    >>
        
    Apparitions
    L'apparition du 30 juin 1981 (une explication personnelle)
    (10/07/17)
    Un article pour essayer de répondre à ceux qui se demandent pourquoi la Sainte Vierge a parlé de "trois jours" au cours de l'apparition du 30 juin 1981 >>
        
    Religions
    La Vierge de Medjugorje penserait-elle que toutes les religions sont égales ? (07/10/16)
    Un article pour répondre à ceux qui croient (à tort) que la Vierge de Medjugorje pense que toutes les religions sont égales. A découvrir ici >>
        
     
    Infos
    Prenons le temps de bien vérifier une information avant de dire qu'elle est fausse (17/07/15)
    Un article pour répondre à ceux qui disent que sœur Lucie de Fatima n'a jamais parlé de Medjugorje et que Mirjana n'a jamais rencontré le Pape Jean-Paul II.
    A découvrir ici >>

        
    Voyants
    La question de la vocation des voyants de Medjugorje (29/06/15)
    Un article pour répondre à ceux qui disent que les voyants seraient devenus prêtres ou religieuses si les apparitions étaient vraies. A découvrir ici >>
        
    Miracles
    Le danger de dire aux gens qu'un arbre mauvais peut porter de bons fruits (27/06/15)
    Un article pour répondre à ceux qui disent qu'un arbre mauvais peut porter de bons fruits. A découvrir ici >>
        
    Miracles
    Medjugorje : 4 questions sur le rapport entre la foi des pèlerins et les miracles (23/06/15)
    Un article pour répondre à ceux qui disent que les apparitions sont fausses et que c'est uniquement la foi des gens qui permet d'obtenir de tels miracles. A découvrir ici >>
        
    Apparitions
    Pourquoi la Sainte Vierge ne pourrait-elle pas apparaître quotidiennement quelque part ? (21/06/15)
    Un article pour répondre à ceux qui disent qu'il est impossible que la Sainte Vierge apparaisse quotidiennement quelque part. A découvrir ici >>
        
    Apparitions
    Le fruit de la confession (20/07/14)
    Un article pour répondre à ceux qui disent que les voyants sont des menteurs. A découvrir ici >>
        
    Messages
    Peut-être la principale raison pour lesquelles l'Eglise reconnaîtra un jour Medjugorje (23/06/14)
    Un article pour répondre à ceux qui pensent que c'est quelqu'un qui écrit lui-même les messages de Medjugorje. A découvrir ici >>
        
    Apparitions
    Un avis personnelle sur l'apparition du 14 janvier 1985 (1) & (2) (30/12/13)
    Un article pour répondre à ceux qui disent que les voyants ne sont pas en extase pendant une apparition mais qu'ils simulent. A découvrir ici (premier article) >>
    A découvrir ici (deuxième article) >>

        
    Voyants
    Trois réflexions personnelles sur les ressources financières des voyants de Medjugorje (22/07/11)
    Un article pour répondre à ceux qui disent que les voyants se sont enrichis. A découvrir ici >> 
        
    Liens :
    Nos questions >>
    Dernières nouvelles de Medjugorje >>


  • Une petite réflexion de votre serviteur...
        
    1-Le 30 juin 1981, à Medjugorje, Mirjana a demandé à la Sainte Vierge combien de temps elle allait rester. Cette dernière a répondu : "Trois jours" (source : "Comprendre Medjugorje", de Daria Klanac).
         
    2-De nombreux opposants à Medjugorje disent que cette réponse de la Sainte Vierge est l'une des principales raisons pour lesquelles ils ne croient pas aux apparitions. Si vous me le permettez, j'aimerais vous donner un sentiment personnel (sans toutefois vous garantir que mon explication est la bonne).
         
    3-A mon avis, la réponse de Marie doit être lue à la lumière de ce qui s'est passé la veille, c'est-à-dire durant l'apparition du 29 juin 1981. Le 29 juin, en effet, le voyant Jakov a demandé une première fois à la Sainte Vierge combien de temps elle allait rester. Et là, Marie a répondu : "Aussi longtemps que vous le voudrez, mes anges" (source : "Paroles du ciel", de Cyrille Auboyneau).
         
    4-Cette première réponse nous montre deux choses importantes :
    a)-La Sainte Vierge était désireuse d'apparaître et de rester longtemps à Medjugorje (et non pas simplement quelques jours).
    b)-La Sainte Vierge n'a pas cherché à imposer de longues apparitions aux voyants et elle remis leur durée "entre leurs mains" (en quelque sorte).
         
    5-Or, il faut savoir qu'au début des apparitions, la voyante Mirjana a lu un livre sur Lourdes et, en le lisant, elle a cru comprendre que les apparitions de Medjugorje dureraient très peu de temps, elles aussi.
    Voici ce qu'elle dit, à ce sujet, dans le livre de Sean Bloomfield "My Heart will triumph" (traduit par mes soins à partir de l'anglais) : "Quand j'ai lu que Notre Dame était apparue à Bernadette 18 fois, j'ai supposé qu'il en irait de même à Medjugorje. Quelque chose me disait qu'elle n'apparaîtrait encore que quelques jours seulement, et j'en ai fait part aux autres voyants. A un moment donné, nous avons commencé à croire que c'était vrai. Avec les communistes qui nous terrorisaient et les apparitions qui réveillaient nos émotions, nous mangions et dormions à peine et il était facile de tout mélanger. Mais tout au fond, je voulais désespérément que les apparitions continuent".
         
    6-Cette idée que la Sainte Vierge n'apparaîtrait que quelques jours était donc très présente chez les voyants. On peut noter également que Mirjana y croyait encore le 30 juin 1981 au matin... et ce malgré la réponse que Marie avait donnée juste la veille ("Aussi longtemps que vous le voudrez, mes anges").
    En effet, voici un petit extrait de l'interview de Mirjana que le Père Jozo Zovko a réalisée le 30 juin 1981 dans la matinée - donc, bien avant l'apparition du soir (source : "Comprendre Medjugorje", de Daria Klanac) :
         
    Mirjana : "Aujourd'hui, je veux lui demander aussi combien de jours elle va rester avec nous. Qu'elle nous dise exactement combien de jours elle peut rester avec nous car ce soir, c'est déjà le septième soir (...)".
    Père Jozo Zovko : "Qu'en penses-tu, combien de jours la verras-tu encore ?"
    Mirjana : "Quelque chose me dit, encore deux ou trois jours. Quelque chose comme cela me le dit. J'y ai pensé justement (...)".
         
    7-A partir de là, je me fais la petite réflexion suivante :
    Puisque les voyants pensaient que la Sainte Vierge n'allait apparaître que quelques jours encore - c'est-à-dire puisqu'ils étaient convaincus de cela (ainsi que Mirjana semble le dire dans "My Heart will triumph") et puisqu'ils avaient visiblement accepté cette idée et attendaient qu'elle se réalise -, alors il n'est pas du tout illogique que Marie leur ait dit, le 30 juin 1981 : "Trois jours". Cela ne paraît pas du tout incohérent. En effet, il ne faut jamais oublier cette phrase qu'elle avait prononcée la veille : "Aussi longtemps que vous le voudrez, mes anges".

    Cela paraît d'autant moins incohérent que ces premiers jours d'apparitions ont été très difficiles. Les voyants ont été persécutés par les communistes et, à certains moments, cela a pu éveiller des craintes en eux. Nous nous souvenons par exemple que le 29 juin 1981, ils ont demandé à Marie s'ils seraient assez forts pour supporter les persécutions. Peut-être était-il donc nécessaire que la Sainte Vierge "désamorce" les tensions et leur montre qu'elle était prête à aller dans leur sens... je ne sais pas.
         
    8-Mais les choses s'étant un peu calmées par la suite (dans le livre du Père Janko Bubalo : "Je vois la Vierge", Vicka dit ceci en parlant du 1er juillet 1981 : "C'était déjà moins pénible"), il est possible que les voyants se soient peut-être "plus facilement" ouverts à l'idée que la Sainte Vierge pouvait apparaître longtemps, et ainsi les apparitions ont pu continuer pendant des années.
        
    Mais il faut reconnaître que nous sommes là devant un mystère. Si d'aventure cette explication n'est pas la bonne, et si celles que d'autres personnes ont avancées ne sont pas les bonnes non plus, alors que l'Esprit Saint nous éclaire et nous aide à trouver la bonne explication un jour : "Je vous salue Marie..."
        
    Lien :
    Comprendre Medjugorje (d'autres explications) >>


  • Voici un extrait de la petite conférence de presse que le Pape François a donnée dans l'avion qui le conduisait de Santiago de Cuba à Washington, le 22 septembre 2015. Le Pape répond ici à la question : "On dit que le Pape est communiste, pas catholique..."
        
    L'un de mes amis Cardinaux m'a raconté qu'une femme était venu le voir, très préoccupée, très catholique. Un peu rigide, cette femme, mais bonne, bonne catholique.
    Et elle lui a demandé si, vraiment, dans la Bible, il était question de l'antéchrist. Et il lui a expliqué : "Dans l'Apocalypse..."
    Et puis :
    -"Est-ce que dans la Bible on parle de l'antipape ? Parce que l'antéchrist et l'antipape..."
    -"Mais pourquoi cette question ?" a demandé le Cardinal.
    -"Je suis sûre que le Pape François est l'antipape".
    -"Et pourquoi demander cela ? Pourquoi cette idée ?"
    -"C'est parce qu'il ne porte pas les chaussures rouges !" Histoire vraie.

        
    Les raisons de penser que quelqu'un est communiste ou pas... Moi, je suis sûr que je n'ai pas dit une seule chose qui ne soit pas dans la doctrine sociale de l'Eglise.
    Lors du vol précédent, l'une de vos collègues - je ne sais pas si elle est là, mais si elle est là, qu'elle me corrige -, m'a dit à propos du moment où je suis allé parler aux mouvements populaires, que si je tendais la main à ces mouvements populaires - elle l'a dit plus ou moins comme ça - mais est-ce que l'Eglise me suivrait ?
    Et j'ai dit : "C'est moi qui suis à la suite de l'Eglise".
    Et en cela je crois ne pas me tromper. Je crois que je n'ai pas dit une chose qui ne fut pas dans la doctrine de l'Eglise, dans la doctrine sociale de l'Eglise.

        
    Les choses peuvent s'expliquer... Peut-être qu'une explication est que j'aurais donné l'impression d'être un peu plus à gauche... Mais ce serait une mauvaise explication. Ma doctrine sur tous ces sujets, dans Laudato Si, sur l'impérialisme économique et tout cela... est celle de la doctrine sociale de l'Eglise. Et s'il est nécessaire que je récite le Credo, je suis disposé à le faire !
        
    Lien :
    La vidéo >>


  • Le Père Tim Deeter est Australien. Il s'est rendu 5 fois à Medjugorje pendant la guerre de Bosnie. Au début des années 90, entre deux voyages, il a été invité à participer à une Messe avec le Pape Jean-Paul II, dans sa chapelle privée. Il raconte ce qu'il a vécu dans un témoignage qui est paru sur le site "Medjugorje Today" le 5 mars 2015 (traduit et résumé par mes soins à partir de la version anglaise) :
        
    A la fin de l'audience, Mgr Dziwisz m'a attrapé et m'a emmené à la sacristie en me disant : "Je veux vous montrer quelque chose". Et là, posé sur une coiffeuse, il y avait un exemplaire en italien de la petite revue "L'Echo de Medjugorje". Il m'a dit : "Le Pape en lit un paragraphe chaque jour avant de commencer ses prières, avant la Messe".
        
    Le Père Tim avait également apporté avec lui des photos de guerre qu'il avait prises, pensant qu'elles pourraient intéresser le Pape après la Messe. Il les lui a montrées devant environ 35 personnes. Il raconte :
        
    J'ai tourné les pages de l'album de photos une à une. C'était un petit album, comme ceux que l'on vous donne quand vous faites développer vos photos. Mais j'avais oublié de retirer une photo de l'église Saint-Jacques. Je ne voulais rien montrer qui soit en lien avec Medjugorje car je savais que c'était une petite bombe à retardement au niveau politique.
    Je suis passé à l'image suivante, et c'était l'église Saint-Jacques ! Avant que j'ai pu tourner rapidement la page, le Saint Père a dit : "Ah, Medjugorje !" Puis il m'a demandé : "Est-ce que vous y êtes allé ?" J'ai répondu : "Oui, Saint Père, plusieurs fois" Et il a dit : "Et qu'est-ce que vous en pensez ?" J'ai alors répondu d'une manière classique : "Et bien, il s'y passe beaucoup de bonnes choses, beaucoup de conversions, beaucoup de confessions, beaucoup de vocations..." Il m'a dit : "Non. Non, non, non. Qu'est-ce que vous pensez des apparitions de la Vierge ? Est-ce que vous croyez que la Vierge apparaît à Medjugorje ?"

        
    Il y avait là plusieurs personnes. La pièce était remplie de monde. C'était une chose publique et je ne savais pas quoi dire. Je pensais : "Si je dis "oui", il va peut-être m'excommunier ! Et si je dis : "Non, Notre Dame n'apparaît pas", il va peut-être m'excommunier !"
        
    J'ai regardé Mgr Dziwisz qui m'a fait signe de la tête et j'ai dit : "Oui, je crois que Notre Dame apparaît là-bas". Et le Saint Père a dit : "Moi aussi !" Juste comme ça : "Moi aussi !" Puis il a dit : "Est-ce que vous y allez ?"
    J'ai dit : "Oui, Saint Père, je vais à Medjugorje en partant de Rome". Il m'a dit : "Bien. Allez-y et priez la Vierge de Medjugorje pour moi, pour mes intentions".
     
    J'ai dit : "Je le ferai à une condition". Il m'a regardé en disant : "Des conditions posées au Souverain Pontife ?"
    J'ai dit : "Que vous me donniez à moi et à ma paroisse une bénédiction spéciale pour les sacrifices qu'ils offrent pour Medjugorje".
    Il a dit : "Je le fais avec tout mon cœur". Puis il m'a donné la bénédiction.
        
    Donc, quand les gens disent que le Pape ne croyait pas à Medjugorje... ou quand ils disent : "Ce sont uniquement des ouï-dire", je leur réponds : "A moi, il me l'a dit".