• >Voyants

    Portraits des voyants de Medjugorje >>
    Tous les témoignages des voyants de Medjugorje
     
    >>

  • Il y a deux types de voyants à Medjugorje :
        
    a)-les six voyants qui voient la Vierge en trois dimensions (c'est-à-dire comme une personne réellement présente devant eux) : Vicka, Marija, Ivanka, Mirjana, Ivan et Jakov.
       
    b)-les deux voyantes "du cœur" qui ont vu la Vierge en deux dimensions (c'est-à-dire qu'elles ont eu des locutions et des visions intérieures de Marie) : Jelena et Marijana.
        
    On sait très peu de choses sur ces locutions intérieures, si ce n'est qu'elles ont commencé en 1982, qu'elles ont été publiées par la paroisse de Medjugorje jusqu'en 1987 et qu'elles ont cessé en 1999.
        
    Mais comment ont-elles commencé ? Où ? Quand ?
        
    Pour en savoir un peu plus, voici un article qui est paru dans le journal "L'Echo de Marie Reine de la Paix" en décembre 2003 (N°172) >>


  • Des phrases prononcées par les voyants de Medjugorje ou bien par des personnes liées à Medjugorje...
        
         
        
     
    Père Petar
    LE PERE PETAR LJUBICIC NOUS PARLE DES ANGES GARDIENS (10/10/18)
    Le 2 octobre 2018, à l'occasion de la fête des anges gardiens, le Père Petar Ljubicic a publié l'histoire suivante sur sa page FaceBook :
    Un soir d'été 1997, une jeune femme de 24 ans a failli se faire agresser en rentrant chez elle. Un inconnu s'est soudainement jeté sur elle. C'est alors qu'elle a supplié son ange gardien de la protéger. Et là, mystérieusement, l'inconnu l'a lâchée et il s'est enfui précipitamment.
    Le lendemain, la jeune femme a vu la photo de son agresseur dans les journaux. C'était un homme qui était activement recherché par la police. Grâce à son témoignage, il a pu être arrêté.
    Quand les policiers ont demandé à l'homme pourquoi il s'était enfui au moment de l'agression, il a répondu en parlant de la jeune femme : "Je voulais la violer, mais j'ai vu deux hommes forts qui arrivaient à son secours. Alors, je suis vite parti".
    Cette histoire, dit le Père Petar, nous montre à quel point il est important, pour nous, de prier notre ange gardien, surtout quand nous sommes en danger.
        

    Ivan
    IVAN NOUS PARLE DE L'IMPORTANCE DE CES ANNEES D'APPARITIONS DE LA VIERGE A MEDJUGORJE (09/09/15)
    Voici une parole du voyant Ivan Dragicevic qui a été rapportée par Terry Colafrancesco en 2001 (au cours d'une conférence) : Si Notre Dame n'était pas venue, alors le monde se serait déjà détruit lui-même.

    Voir ici (en anglais) >>
        
    Marija
    MARIJA PARLE DES APPARITIONS DE LA VIERGE A L'EPOQUE DU COMMUNISME (08/08/15)
    Voici un extrait du témoignage que la voyante Marija a donné le 2 août 2015, à Medjugorje, pendant le Festival des Jeunes (source : Cathy Nolan / traduit par mes soins à partir de la version anglaise) :
    Pendant une apparition, Notre Dame est venue et elle nous a dit qu'elle apparaîtrait encore à 22h30. Nous étions surpris que Notre Dame apparaisse deux fois dans la même journée. Nous lui avons demandé : "Où ?"
    C'était l'époque du communisme. Ils nous interdisaient d'aller sur la colline des apparitions. Nous devions avoir les apparitions chez nous. Nous avons demandé à Notre Dame : "Où ?" Elle nous a répondu : "Trouvez un endroit et priez. Là où vous prierez, je viendrai".
    Et c'est ce qui s'est passé.

    Nous nous sommes préparés en priant un Rosaire complet. Nous avons prié les mystères joyeux, douloureux et glorieux. Nous avons attendu Notre Dame et elle est venue. Elle est arrivée joyeuse. Et nous étions encore plus joyeux parce qu'elle était avec nous.
    Je me souviens qu'en ce temps, chaque jour était un cadeau. Nous pensions que nous pourrions nous retrouver en prison ou mourir d'un moment à l'autre. Donc, chaque jour était précieux.
    Le communisme était fort et ils nous menaçaient de toutes les manières, disant qu'ils allaient nous envoyer en prison ou dans un hôpital psychiatrique...
    Mais Notre Dame est venue chaque jour.
    Nous avons dit à Notre Dame que nous avions peur de la police, de la prison et de toutes les autres choses... mais elle était joyeuse comme si elle ne s'en souciait pas. C'était comme si elle ne faisait pas attention à ce que nous lui disions. Elle priait. Elle se réjouissait d'être avec nous. C'est ce qui s'est passé cette nuit-là.

    Elle est venue joyeuse, joyeuse ! Très belle ! Radieuse ! Rayonnante ! Comme une très belle fleur et plus qu'une fleur. Notre Dame est venue.

    Aujourd'hui encore, je ne sais pas comment décrire sa beauté. Quand nous voyons une image, nous disons : "Oh, comme cette image est laide". Notre Dame est tellement belle.
    Avant chaque apparition, je prie devant une statue. Je ferme les yeux et je ne vois donc pas cette statue ou cette image et, à ce moment-là, je pense au ciel, qui est toujours présent, parce que sa présence c'est le ciel sur la terre.

        
     
    Mirjana
    MIRJANA NOUS DIT CE QU'EST LE CIEL (07/08/15)
    Voici un extrait du témoignage que la voyante Mirjana a donné le 5 août 2015, à Medjugorje (source : Mary-TV / traduit par mes soins à partir de la version anglaise) :
    En tant que Mère, je donnerais ma vie pour mes enfants. Mais quand je suis avec Notre Dame, je ne me souviens plus d'eux. Je ne me souviens plus du tout que j'ai des enfants. Je veux simplement être avec elle. Elle me regarde et je la regarde. Je pense que c'est ça le Ciel.

         
     
    Marija
    MARIJA PARLE DES ANGES (04/08/15)
    A découvrir ici >>

        
    ARCHIVES >>
        
    Lien :
    A l'écoute des voyants >>


  • J'ai fait un petit calcul très simple en prenant comme point de repère le 37e anniversaire des apparitions (25 juin 2018).

         

    VICKA

    13 505 apparitions quotidiennes 

    >Du 25 juin 1981 au 25 juin 2018 (37 ans)

    >365 X 37 = 13 505

        

    MARIJA

    13 505 apparitions quotidiennes 

    >Du 25 juin 1981 au 25 juin 2018 (37 ans)

    >365 X 37 = 13 505

        

    IVAN

    13 505 apparitions quotidiennes

    >Du 25 juin 1981 au 25 juin 2018 (37 ans)

    >365 X 37 = 13 505

         

    JAKOV

    6 284 apparitions quotidiennes 

    >Du 25 juin 1981 au 12 septembre 1998 (17 ans + 79 jours)

    >6 205 + 79 = 6 284

        

    IVANKA

    1 411 apparitions quotidiennes 

    >Du 25 juin 1981 au 7 mai 1985 (4 ans - 49 jours)

    >1 460 - 49 = 1 411

        

    MIRJANA

    548 apparitions quotidiennes 

    >Du 25 juin 1981 au 25 décembre 1982 (1 an + 6 mois)

    >365 + 183 = 548

        

    TOTAL

    48 758 APPARITIONS QUOTIDIENNES

         

    Note 1 :

    Ne sont pas inclues :

    1)-La journée du 24 juin 81 

    2)-Les apparitions annuelles

    3)-Les apparitions du "2" de Mirjana
    4)-Les apparitions d'Ivan sur le Podbrdo

    5)-Les visions et locutions de Jelena et Marijana
         
    Note 2 :
    Au début des apparitions, quand la Vierge Marie apparaissait à tous les voyants réunis, elle pouvait avoir une conversation particulière avec chacun d'entre eux (en même temps). Dans mon calcul, j'ai donc considéré que ces apparitions communes pouvaient représenter en fait 6 apparitions (ce qui est logique).
         
    Lien :
    Toutes les statistiques >>


  • Des infos très diverses (et souvent peu connues) pour mieux connaître les voyants de Medjugorje.

        

       
    Ivanka
    HISTOIRE D'UNE PHOTO D'IVANKA (07/04/18)
    La photo d'Ivanka ci-dessous est bien connue. Il est intéressant de savoir qu'elle a été prise le 1er octobre 2009 à la sortie de la salle Jean-Paul II où Ivanka venait de donner son témoignage devant une salle archi-comble. C'est Bernard Gallagher (du site "Crown of Stars") qui a pris cette photo.
        

    LES ANGES DE LA GOSPA : L'apparition de Mirjana du 18 mars 2018

        
    Mirjana
    L'APPARITION DE MIRJANA DU 18 MARS 2018 (21/03/18)
    Le Père Edward Sousa vient de mettre en ligne un article dans lequel Sean Bloomfield donne des détails sur l'apparition de Mirjana du 18 mars 2018.
    Il dit notamment que Mirjana souffre beaucoup du dos et qu'elle a énormément de mal à gravir la montée du Podbrdo et à se tenir à genoux. Mais quand la Vierge apparaît, toute douleur disparaît.
    Par contre, la douleur revient en force - et même plus forte qu'avant - à la fin de l'apparition.
    A ceux qui lui conseillent de ne pas se mettre à genoux pendant ses apparitions, Mirjana répond ceci : "Comment pourrais-je ne pas m'agenouiller devant la Sainte Vierge? Ce n'est pas possible". L'article ici
    >>

        
    Jakov
    L'AMOUR DU PETIT JAKOV POUR LA SAINTE VIERGE (08/03/17)
    Voici un extrait d'une interview du voyant Jakov Colo qui a été réalisée le 27 juin 1981 par le Père Jozo Zovko et le Père Victor Kosir, son vicaire (source : la lettre ouverte de Daria Klanac à l'évêque de Mostar du 5 mars 2017) :
        
    P. ZOVKO : Mais es-tu heureux de voir Gospa ?

    JAKOV : Comment ne serais-je pas heureux ?
    P. KOSIR : Dis-moi, n’as-tu jamais désiré : puisse Gospa m’apparaître à moi ?
    JAKOV : Eh oui. Et maintenant je dis, je l’ai dit : maintenant depuis que j’ai vu Gospa, je ne regretterai pas de mourir.
    P. KOSIR : Très bien. Mais n’as-tu pas déjà espéré la voir, disons, il y a un an ou six mois ?
    JAKOV : Non, aucunement.
    P. KOSIR : Tu n’as donc pas espéré qu’elle puisse t’apparaître, tu n’y pensais même pas ?
    JAKOV : Non, je ne le savais même pas.
    P. KOSIR : Qu’elle puisse apparaître !
    JAKOV : Oui.
    P. KOSIR : Qu’arriverait-il si ce soir on te contrariait, si maman ou quelqu’un d’autre t’empêchait d’y aller.
    JAKOV : Qui peut m’empêcher d’y aller ? Je suis attiré par le désir d’aller en haut.
    P. KOSIR : Et si maman te défendait ?
    JAKOV : Elle ne peut pas m’arrêter. Moi, je le veux.
    P. KOSIR : Elle ne peut pas !
    P. ZOVKO : Que lui dirais-tu ?
    JAKOV : Je dirais : "Maman, j’irais même si tu me tues. Tu peux me tuer, j’irai de nouveau".
    P. ZOVKO : Je sais, mais Dieu demande d’écouter sa maman; alors qu’est-ce que tu vas dire ?
    JAKOV : J’irais vers Dieu, en haut, vers Gospa, j’irai en haut. Et voilà.
         
    Jakov
    L'ORIGINE DE L'ASSOCIATION "LES MAINS DE MARIE" (18/11/16)
    Dans les témoignages qu'il donne à Medjugorje, le voyant Jakov Colo parle régulièrement de son association "Les mains de Marie".
    Récemment, il a dit qu'il avait donné beaucoup de témoignages et qu'il avait beaucoup voyagé au cours de sa vie mais que, malgré cela, il avait ressenti pendant longtemps qu'il lui manquait quelque chose.

    C'est après en avoir parlé avec le Père Marinko Sakota - qui, dit-il, est un grand ami - que l'association "Les mains de Marie" est née pour venir en aide aux habitants de Medjugorje en difficulté.
    Sur la page FaceBook de l'association, vous pourrez voir de nombreuses photos montrant les diverses actions qui sont menées >>
        
    Mirjana
    LA VOYANTE MIRJANA NOUS PARLE DU "PETIT PRINCE" D'ANTOINE DE SAINT-EXUPERY (10/10/16)
    Voici un petit extrait du livre de Sean Bloomfield : "My Heart will triumph". Dans l'extrait, Mirjana parle de sa jeunesse à Sarajevo (traduit par mes soins) :
    J'aimais beaucoup lire, également. Il y a notamment un livre qui m'a profondément touchée : "Le Petit Prince", d'Antoine de Saint-Exupéry, ou Mali Princ, en langue croate. L'histoire de ce pilote qui tombe en panne et qui rencontre un petit Prince venu d'un autre monde m'a fait comprendre qu'il y avait quelque chose de plus grand qui se cachait derrière ce que je pouvais voir, et j'ai été amenée à réfléchir à la grande question : Quel est le sens de la vie ?
    Comme le disait le Petit Prince : "Les enfants seuls savent ce qu'ils recherchent".
    Le géographe, l'allumeur de réverbères et les autres personnages du Petit Prince vivaient vraiment dans leur petit monde à eux. Ils me rappelaient les habitants de notre immeuble : des gens venant de milieux différents et vivant dans de petites boites en béton empilées les unes sur les autres, si proches et à la fois si éloignés les uns des autres.
        
    Ivanka
    LE MESSAGE PREFERE DE JOSIP ELEZ (12/06/16)
    Dans la Newsletter du site "Spirit of Medjugorje" du mois de juin 2016, on trouve une petite interview de Josip Elez (le fils de la voyante Ivanka). June Klins lui a demandé quel était son message préféré et il a répondu ceci :
    Celui-ci, parce que nous devons comprendre l'importance du jeûne et de la prière : "Chers enfants, aujourd'hui encore je vous invite à la prière. C'est seulement par la prière et le jeûne que la guerre peut être arrêtée. C'est pourquoi, mes chers petits enfants, priez et témoignez par votre vie que vous êtes miens et que vous m'appartenez. Car Satan, dans ces jours agités, désire séduire le plus d'âmes possible. C'est pourquoi je vous invite à vous décider pour Dieu, il vous protégera et vous montrera ce que vous devez faire, et quel chemin emprunter. J'invite tous ceux qui m'ont dit "oui" à renouveler leur consécration à mon Fils Jésus et à son cœur, et à moi-même, de telle sorte que nous puissions vous prendre plus intensément comme instruments de paix dans ce monde sans paix. Medjugorje est un signe pour vous tous, et une invitation pour vous à prier et à vivre les jours de grâce que Dieu vous donne. C'est pourquoi, chers enfants, saisissez cet appel à la prière avec sérieux. Je suis avec vous et votre souffrance est aussi la mienne. Merci d'avoir répondu à mon appel" (le 25 avril 1992).
        
    ARCHIVES 1 / 2 / 3 / 4 
        
    Lien :

    Portraits inattendus des voyants >>

        

    Note :

    Au début des apparitions, la Vierge de Medjugorje appelait souvent les voyants "mes anges". C'est de là que vient le titre de cette rubrique.


  • Voici l'intégralité du témoignage que Jakov Colo a donné sur Mary-TV en janvier 2017. Jakov parle de son association : "Les Mains de Marie" (source : Mary-TV / traduit par mes soins à partir de la version anglaise). 
        
    Rosie Zubac : Voici Jakov. Il a gentiment accepté de nous parler de son association qui se trouve ici, dans la paroisse de Medjugorje. Donc, Jakov, pourrais-tu nous parler un peu de ton association ?
        
    1-Présentation
    C'est une jeune association. Elle s'appelle : "Les Mains de Marie". Le bureau a ouvert il y a quatre ans. Avant, il s'appelait : "Le bureau pour les personnes dans le besoin". Depuis huit mois, nous sommes inscrits en tant qu'association humanitaire. Nous travaillons avec des bénévoles. Nous en avons 90, actuellement.
        
    2-L'amour
    Que voulons-nous faire ? Tout d'abord, nous voudrions donner notre amour à quiconque a besoin d'aide. Beaucoup de gens qui sont dans le besoin, beaucoup de ceux qui connaissent la pauvreté, ont besoin d'abord et avant tout de notre amour car beaucoup d'entre eux se sentent abandonnés. Ils ont le sentiment qu'ils n'appartiennent pas à notre communauté. Ils ne se sentent pas aimés. Nous voudrions faire en premier ce que Dieu nous a demandé de faire : c'est-à-dire qu'ils se sentent aimés. C'est là la première chose que nous voudrions faire pour eux. Je dis toujours à nos bénévoles : "Un sourire, une poignée de main, une parole chaleureuse, une petite prière, ne nous coûtent rien. Mais pour ces personnes, c'est tellement important".
        
    3-Se donner aux autres
    Personnellement, depuis que j'ai commencé cette activité, j'ai compris beaucoup de choses. J'ai si souvent donné mon témoignage, dans ma vie, depuis 35 ans qu'il y a des apparitions à Medjugorje. J'ai si souvent rencontré les pèlerins. J'ai si souvent parlé de ma vie. Cela, oui, je l'ai fait. J'ai essayé de donner tout ce que je pouvais aux autres. Mais c'était des mots. Je l'ai fait pour Notre Dame. Mais dans mon cœur, j'ai toujours su que je pouvais donner plus. Et j'ai compris que ce que je faisais maintenant, c'est ce qui était dans mon cœur, c'est ce que je voulais faire. C'est maintenant mon témoignage : me donner aux autres.
        
    4-Etre chrétien
    J'ai également compris qu'en aidant ces personnes, on recevait tellement plus. On comprend alors ce qu'est la vie chrétienne. Etre chrétien, ce n'est pas seulement aller à la Messe le dimanche en disant : "Je suis chrétien". Nous devons montrer cela par des actes, et d'abord auprès de ces personnes qui sont dans le besoin. Les personnes qui connaissent la pauvreté n'ont pas besoin d'abord et avant tout de choses matérielles. Comme je l'ai dit, elles ont besoin de notre amitié, de notre humanité, de sentir qu'elles sont nos frères et sœurs.
       
    5-La mission
    A notre bureau, nous aidons 200 personnes. Chaque mois, elles viennent pour recevoir un sac de nourriture. Nous allons dans divers endroits, dans de nombreuses familles et établissements comme par exemple des hôpitaux ou des maisons de retraite. Nous avons aussi restauré de nombreuses maisons... Nous allons là où nous pouvons apporter de l'aide.
        
    6-Les bénévoles
    Ce qu'il y a de plus merveilleux - ce que j'appelle "un petit miracle" -, ce sont les jeunes. Les jeunes veulent vraiment donner d'eux-mêmes. Ils sont les bénévoles dont j'ai parlé. Ces 90 bénévoles viennent principalement de la paroisse de Medjugorje. Ils veulent donner quelque chose d'eux-mêmes aux autres, ils veulent donner de leur temps.
        
    7-Une rencontre hebdomadaire
    Si quelqu'un veut devenir bénévole aux "Mains de Marie", il y a une chose importante dans ce que nous faisons : il faut être prêt à prier et être désireux de prier. Sans la prière, nous ne pouvons rien faire. C'est pour cette raison que tous les dimanches, nous avons une rencontre. Avant la rencontre, nous prions le Rosaire. Et pendant le Rosaire, nous demandons à Dieu qu'il y ait plus de joie, de paix, d'amour, et que nous puissions donner cela aux autres. Après la rencontre, nous faisons le planning et nous voilà occupés pour toute la semaine. C'est une activité qui remplit vraiment votre vie, qui vous apporte beaucoup et qui apporte beaucoup aux autres.
        
    8-Medjugorje
    Aujourd'hui, nous regardons Medjugorje. Qui pourrait penser qu'à Medjugorje il y a des pauvres ? La question que je me suis posée au début est celle-ci : où étais-je pendant 35 ans ? Comment ai-je pu ne pas réaliser qu'il y avait des gens dans le besoin ici ? Et cela vous donne plus de force pour travailler plus, pour donner plus, pour partager plus. Ici, à Medjugorje, nous nous occupons de 30 familles.
        
    9-Les hôtels
    Quand ils viennent à Medjugorje, beaucoup de gens pensent, en regardant autour d'eux et en voyant les grands hôtels et les pensions, qu'il n'y a pas de pauvreté ici. Mais Medjugorje, ce n'est pas uniquement ce que vous voyez dans le centre. Medjugorje est plus étendu. Et quand vous sortez de Medjugorje, c'est beaucoup plus difficile.
        
    10-L'avenir
    Maintenant, nous étendons notre activité à la Bosnie Herzégovine. Nous sommes allés à Sarajevo et, là-bas aussi, nous apportons de l'aide. Ce que j'aimerais - ce qui est dans mes projets -, c'est que dans chaque grande ville nous puissions ouvrir un bureau "Les Mains de Marie", que nous appelions plus de jeunes pour qu'ils aident les autres et qu'en aidant les autres ils s'aident d'abord eux-mêmes. Je vous remercie.
        

    Lien :

    A l'écoute des voyants >>