• MARIJA SUR RADIO MARIA LE 25 FEV 2020 : Marija parle du Coronavirus

    Quelques courts extraits de l'interview que Marija Pavlovic-Lunetti accorde chaque mois au Père Livio Fanzaga, sur Radio Maria.

    glasses    
        
    Le 25 février 2020
    MARIJA PARLE DU CORONAVIRUS (27/02/20)
    Voici un extrait de l'interview :
    MARIJA : Depuis le début des apparitions, la Sainte Vierge nous demande de jeûner. Elle a dit que les guerres pouvaient être arrêtées par la prière et par le jeûne.
    Je pense que cela est vrai également pour ce virus. Jésus a dit que certains mauvais esprits ne pouvaient être chassés que par la prière et par le jeûne. Ce virus est malveillant. Il ne vient pas de Dieu.
    Quand la Sainte Vierge nous a parlé du jeûne, nous ne savions pas que la guerre allait éclater. Nous n'avons vraiment compris le sens du jeûne que lorsque la guerre a commencé. Et je pense que si nous avions mis en pratique les messages de la Sainte Vierge, alors il n'y aurait pas eu de guerre.
    Je me souviens de l'Archevêque de Split, Mgr Frane Franic, qui nous regarde maintenant depuis le Paradis. Lorsqu'il est venu à Medjugorje, il a déclaré : "Je veux demander pardon pour tous mes manquements et je veux commencer une nouvelle vie". Il avait des problèmes de diabète et il a commencé à jeûner à sa manière. Il est venu chez nous et, un jour, il nous a dit que comme pénitence, il avait fait construire une chapelle pour l'adoration perpétuelle, jour et nuit.
    La ville de Split était une ville militaire avec beaucoup d'armes et de très nombreux officiers... Mais à Split, pas une personne n'est morte pendant la guerre parce qu'ils ont prié et jeûné. En ce qui concerne ce virus, nous devons là aussi commencer par prier et par jeûner. 
        
    Le 25 janvier 2020
    MARIJA PARLE DU DERNIER FILM DE JUAN MANUEL COTELO (27/01/20)
    Au cours de l'interview, Marija a parlé de l'expression "la sainteté du pardon", que la Sainte Vierge a utilisée dans le message du 25 janvier 2020. Marija a dit notamment :
    1)-MARIJA : Je ne sais pas si vous avez vu le film d'un réalisateur espagnol intitulé : "Le plus grand cadeau", où une mère rencontre l'homme qui a tué son fils. Il a de la peur, dans le cœur, mais elle, au contraire, elle est dans la joie, la joie de celle qui a pardonné. Elle va à sa rencontre et lui dit : "Viens t'asseoir à côté de moi"...
    Quand il y a le pardon, il y a la joie. Je pense que le pardon est un don que nous recevons de Dieu.
    A Medjugorje, nous avons vu beaucoup de gens qui avaient pardonné à ceux qui leur avaient fait beaucoup de mal. Ils ont commencé une nouvelle vie; et dans leurs témoignages, vous voyez leur joie.

    Marija a dit également :
    2)-MARIJA : Je crois que le fruit de la prière est la sainteté et que le fruit de la sainteté est la joie.
        
    Le 25 décembre 2019
    LA SAINTE VIERGE ETAIT PRESSEE (27/12/19)
    Voici un court extrait de l'interview :
    MARIJA : Aujourd'hui, ça a été une apparition spéciale parce que la Vierge est arrivée avec l'Enfant Jésus. En 2012, l'Enfant Jésus avait parlé. Il avait dit : "Je suis votre paix. Vivez mes commandements". Aujourd'hui, ça n'a pas été le cas. La Sainte Vierge était pressée. On aurait dit qu'il y avait une grande fête au Paradis. Elle est arrivée, elle a donné le message, elle a fait une petite bénédiction et une prière, et elle s'en est allée.
        
    Le 25 novembre 2019
    LE PERE SLAVKO BARBARIC (27/11/19)
    Marija a longuement parlé du Père Slavko Barbaric. Elle a dit notamment ceci :
    MARIJA : Slavko vient d'un mot slave qui signifie "gloire". C'est un homme qui a donné sa vie pour l'amour de Dieu et de la Sainte Vierge.
        
    Le 25 octobre 2019
    LE PARADIS, LE PURGATOIRE ET L'ENFER (28/10/19)
    Le Père Livio Fanzaga a demandé à Marija ce que la Sainte Vierge avait dit aux voyants de Medjugorje sur l'au-delà. Voici trois petits extraits de sa réponse (qui est très longue) :
        
    a)-Le Paradis :
    La Sainte Vierge a emmené Vicka et Jakov avec elle, et ce physiquement, pour leur montrer le Paradis, le Purgatoire et l'Enfer. Et à une autre occasion, elle a emmené également Ivan.
    Au bout de 45 minutes, elle les a ramenés chez eux en leur demandant de témoigner de leur expérience. Vicka a été très surprise. Elle a dit : "Quand nous sommes arrivés au Paradis, personne ne nous a regardés. Personne n’a accordé d'importance à notre présence".
        
    b)-Le Purgatoire :
    Au purgatoire, nous avons vu comme un brouillard avec, en-dessous, des gens qui nous appelaient en criant. Nous avons pensé qu'ils criaient vers nous parce qu'ils avaient besoin de nos prières.
        
    c)-L'Enfer :
    Nous avons vu l'Enfer, avec un grand feu. Nous avons vu une jeune fille, qui était très belle, entrer dans ce feu et se transformer en bête.
    La Sainte Vierge a dit : "Priez pour eux quand ils sont vivants, dans le péché, pour leur conversion, parce qu'ils sont loin de Dieu. Quand ils meurent et vont en Enfer, il n'y a plus d'espoir".
        
    Le 25 septembre 2019
    LA SAINTE VIERGE PREPARE UN MONDE NOUVEAU AVEC CEUX QUI AIMENT DIEU (27/09/19)
    Voici deux courts extraits de l'interview :
    1)-MARIJA : La Sainte Vierge prépare un nouveau monde avec ceux qui aiment Dieu, qui aiment la prière, qui aiment vivre dans la foi.
    2)-MARIJA : Je dis qu'un chrétien, s’il est marial, est un chrétien sensible, un chrétien qui aime, un chrétien qui est positif (...). Il a la Sainte Vierge avec lui. Il a la Sainte Vierge dans son cœur, il a en lui sa tendresse et son amour.

        
    ARCHIVES >>