• Des messages de la Vierge, des paroles de saints, des idées découvertes ici ou là (sermons, groupes de prière, revues...) pour nous aider à mieux vivre la Confession.
        

         
    Pensée
    LES PETITS PECHES (22/09/17)
    Une petite pensée personnelle :
    Il n'est pas nécessaire de commettre un gros péché pour faire beaucoup de dégâts. Une simple parole un peu maladroite adressée à une personne très sensible ou très profondément blessée peut suffire à éloigner cette personne de la foi.
        
    Note :
    Une internaute a réagi à cette petite pensée personnelle en envoyant ce magnifique message :
    Vous avez raison. Tout comme le contraire est aussi vrai; une toute petite parole gentille dite à cette même personne sensible et blessée peut lui toucher le cœur et lui faire voir la bonté !
    Il faut juste demander sincèrement la grâce quotidiennement : ''Fais que je te porte à toutes les personnes que je rencontrerai aujourd'hui" et les occasions de petits péchés se transforment en occasions de petits messages porteurs d'Amour.
        
    Homélie
    99% DES PERSONNES QUI RECOIVENT LE SACREMENT DE LA RECONCILIATION... (01/08/17)
    Il y a quelques jours, au monastère des Clarisses, la Messe a été célébrée par un frère de la communauté Saint Jean. Dans son homélie, il a dit ceci : "La plupart du temps, c'est contre les mêmes péchés que nous avons à lutter. Il est très difficile de donner de statistiques objectives, dans ce domaine, mais je pense que l'on peut dire que 99% des personnes qui reçoivent le sacrement de la réconciliation confessent régulièrement les mêmes péchés".
        
    Pensée
    LA JOIE DE LA CONFESSION (23/05/17)
    Une petite pensée personnelle :
    La confession, c'est un peu comme un retour d'exil. Et la joie du pécheur pardonné, c'est un peu celle du peuple juif revenant à Jérusalem : "Quand le Seigneur ramena les captifs à Sion, nous étions comme en rêve ! Alors notre bouche était pleine de rires, nous poussions des cris de joie" (Psaume 125).
        
    Citation
    LE PARDON EST LE NOM DE L'AMOUR QUI N'EST PAS AIME (11/04/17)
    Voici une très belle citation du Cardinal Lustiger : "Le pardon est le nom de l'amour qui n'est pas aimé, qu'aucune offense ne décourage et qui offre inlassablement la paix".
        
    Medjugorje
    MGR HOSER PARLE DE L'IMPORTANCE DE LA CONFESSION INDIVIDUELLE (05/04/17)
    Voici un petit extrait de l'homélie de Mgr Hoser (l'Envoyé Spécial du Pape à Medjugorje) du 1er avril 2017, à Medjugorje :
    Le plus grand miracle de Medjugorje, ce sont les confessionnaux ici. Le sacrement de pardon et de miséricorde. C’est un sacrement de la résurrection. Je remercie tous les prêtres qui viennent confesser ici, comme aujourd’hui, une cinquantaine de prêtres au service du peuple. J’ai travaillé plusieurs années dans des pays occidentaux, en Belgique, en France, et je vous dis que la confession a disparu, que la confession individuelle n’existe plus, sauf quelques unités. Et alors, le monde se dessèche, les cœurs humains se ferment, le mal augmente, les conflits se multiplient. Et donc, soyons les apôtres de la bonne nouvelle de la conversion et de la paix dans le monde.
        
    Medjugorje
    LE PERE SLAVKO BARBARIC NOUS PARLE DE LA CONFESSION (03/11/16)
    Voici un extrait d'une rencontre avec le Père Slavko Barbaric qui a eu lieu le 30 décembre 1985, à Medjugorje (source : la Newsletter de June Klins du mois de novembre 2016 / traduit par mes soins à partir de la version anglaise) :
    Vous savez que Notre Dame nous a demandé d'aller nous confesser régulièrement.
    Une personne m'a demandé de dire quelques mots sur la manière de se confesser. Quand ils se confessent, beaucoup de gens disent : "Je n'ai pas volé, je n'ai blessé personne, j'ai prié un peu, je suis allé à la Messe, je suis un chrétien. Tout est en ordre".
    Ce n'est pas bien de voler, ce n'est pas bien de blesser les autres, c'est exact. Et si nous l'avons fait, nous devons le confesser.
    Mais c'est là le niveau zéro de la vie chrétienne. Nous ne sommes pas chrétiens pour ne pas voler, ne pas blesser. Nous sommes chrétiens pour faire quelque chose de positif, aimer, apporter la paix.
    Je vais vous donner un exemple : nous n'avons pas de jambes pour ne pas tomber, mais nous avons des jambes pour pouvoir marcher. Bien sûr, nous pouvons tomber, mais nous avons des jambes pour continuer à avancer. De même, nous ne sommes pas chrétiens pour ne pas faire de mal aux autres, mais pour agir de manière positive, aimer, apporter la paix.
    C'est pourquoi ce n'est pas suffisant de dire : "Je n'ai pas volé, je n'ai pas juré". Nous devons nous interroger sur nos actions positives et nous demander si nous avons fait ce que nous étions censés faire; si nous avons, concrètement, aimé les autres, si nous avons apporté la paix, le réconfort, si nous avons partagé avec les autres.
    Je vous dirais que si vous commencez à avoir une vie spirituelle plus profonde, vous ressentirez même les plus petites choses qui doivent être confessées. Je ne suis pas en train de dire que vous devez venir plein de scrupules. Non, pas du tout. Mais lorsque quelqu'un a une vie spirituelle plus profonde, il comprend mieux, il ressent mieux les injustices, il voit mieux toutes ces occasions où nous aurions pu faire le bien. Donc, confessez toujours ce que vous sentez qui n'était pas bien, mais regardez aussi de manière positive ce que les gens ont pu attendre de vous.
        
    Citation
    LES SAINTS ET LES PECHEURS (21/04/16)
    Voici un très beau dicton cité par le Pape François, récemment : "Il n'y a pas de saint sans passé, et il n'y a pas de pécheur sans avenir".
        

    ARCHIVES >>

       
    Lien :
    La catégorie "Confession"
    >>
         
    Prière :
    Mon Dieu, aide-moi à m'assagir et à laisser ta grâce agir.


  • Voici trois liens pour adorer le Saint Sacrement en direct sur Internet :
        

    1-La paroisse Sainte-Marie à Navan (Irlande) >>
    2-L'église Sainte-Agnès à Miami (Etats-Unis) >>
    3-La chapelle de Marytown (Etats-Unis) >>


  • Une rubrique entièrement consacrée à la Bible.

        

        
    Medjugorje
    MEDJUGORJE : "METTEZ LES SAINTES ECRITURES DANS UN LIEU VISIBLE" (18/08/17)
    A Medjugorje, la Sainte Vierge nous a dit : "Mettez les Saintes Ecritures dans un lieu visible dans votre famille, et lisez-les" (le 25/01/07).
    Regardez comme la Bible est bien en évidence dans le bureau de l'association de Jakov Colo : "Les Mains de Marie" !
        

    VIVRE LA BIBLE : Le Pape Benoît XVI nous dit comment lire les Saintes Ecritures (5 points)

        
    Vatican
    LE PAPE BENOÎT XVI NOUS DIT COMMENT LIRE LES SAINTES ECRITURES (5 POINTS) (16/08/17)
    Voici une très belle méditation du Pape Benoît XVI tirée de son exhortation apostolique "Verbum Domini" (2010). J'ai moi-même rajouté les numéros pour que les différentes parties de la méditation apparaissent bien :
        
    1)-La Lectio divina s'ouvre par la lecture du texte : que dit en soi le texte biblique ?
    2)-S'ensuit la méditation : que nous dit le texte biblique ?
    3)-On arrive ainsi à la prière qui suppose cette autre question : que disons-nous au Seigneur en réponse à sa parole ?

    4)-La Lectio divina se termine par la contemplation, au cours de laquelle nous adoptons, comme don de Dieu, le même regard que lui pour juger la réalité, et nous nous demandons : quelle conversion de l'esprit, du cœur et de la vie le Seigneur nous demande-t-il ?...
    5)-Mais la Lectio divina ne s'achève pas dans sa dynamique tant qu'elle ne débouche pas dans l'action, qui porte l'existence croyante à se faire don pour les autres dans la charité.

        
    Pensée
    PSAUME (15/06/17)
    Une petite pensée personnelle :
    Chaque Psaume, chaque ligne d'un Psaume, est semblable à une vague qui entraîne notre âme loin des soucis et des distractions du monde et la ramène vers Dieu, vers la paix.
        
    Vatican
    LE PAPE BENOÎT XVI NOUS DIT COMMENT IL FAUT LIRE LA BIBLE (12/06/17)
    Voici un extrait d'une catéchèse que le Pape Benoît XVI a donnée le mercredi 28 octobre 2009 :
    Une lecture purement théorique et profane ne suffit pas : pour entrer dans le cœur de l'Ecriture Sainte, il faut la lire dans l'esprit dans lequel elle a été écrite.
        
    Medjugorje
    MIRJANA NOUS PARLE DE L'ANCIEN ET DU NOUVEAU TESTAMENT (28/03/16)
    Une réponse amusante que la voyante Mirjana Dragicevic-Soldo fait souvent aux pèlerins, à Medjugorje, quand ils lui demandent ce qu'elle lit dans la Bible (source : Sabrina Covic) :
    Quand je suis en colère, alors je lis l'Ancien Testament. Œil pour œil, dent pour dent. Et quand je suis de bonne humeur, alors je lis le Nouveau Testament !
        
    Citation
    LE SILENCE DE DIEU (25/01/16)
    Voici une très jolie citation lue sur FaceBook (l'auteur est malheureusement inconnu) : "Se plaindre que Dieu est silencieux quand ta Bible est fermée, c'est comme se plaindre de ne pas recevoir de messages quand ton téléphone est éteint".
        
     

    ARCHIVES >>

         
    Lien :
    La catégorie "Bible"
     >>


  • Une rubrique entièrement consacrée au jeûne alimentaire.
        

        
    Jeûnons
    Pendant 9 jours >>
        

           
    Bible
    DIEU N'A AUTORISE A MANGER DE LA CHAIR ANIMALE QU'A PARTIR DU DELUGE (11/08/17)
    Voici un extrait d'un article qui est paru dans "Famille Chrétienne" en avril 2017 ( note : j'ai remplacé les citations qui étaient dans l'article original par des citations plus complètes que j'ai prises dans la Bible de Jérusalem) :
    Le Frère Maximilien-Marie, moine ermite au refuge Notre-Dame de la Compassion, rappelle que selon le récit biblique des origines, l'homme était végétarien : "Dieu dit: Je vous donne toutes les herbes portant semence, qui sont sur toute la surface de la terre, et tous les arbres qui ont des fruits portant semence : ce sera votre nourriture" (Gn 1, 29). Dieu n'autorise l'homme à consommer de la chair animale qu'à partir du Déluge : "Tout ce qui se meut et possède la vie vous servira de nourriture, je vous donne tout cela au même titre que la verdure des plantes" (Gn 9, 3).
        

    Réflexion
    L'HABITUDE DE ROMPRE LE JEÛNE A MINUIT (réflexions et témoignage personnel sur la faim psychique) (19/06/15)
    A découvrir ici >>
        
    Astuce
    COMMENT FAIRE DU PAIN FRAIS AVEC DU PAIN RASSIS (19/04/15)
    Une vidéo de 80 secondes pour apprendre à faire du pain frais avec du pain rassis (ma chère maman m'a confirmé que cette méthode marchait parfaitement car elle l'utilisait elle-même quand elle était jeune et qu'elle aidait sa propre mère à faire la cuisine).
    A découvrir ici >>
        
     
    Orthodoxie
    LES ORTHODOXES JEÛNENT LES MERCREDIS ET LES VENDREDIS (28/08/14)
    Voici un article qui est paru dans "Pèlerin Magazine" le 28 août 2014 >>
        
     
    Vie des Saints
    LE JEÛNE ALIMENTAIRE CHEZ LES BIENHEUREUX LOUIS ET ZELIE MARTIN (20/07/14)
    Dans le livre d'Hélène Mongin : "Louis et Zélie Martin, les saints de l'ordinaire" (qui est consacré aux parents de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus), il y a un passage très intéressant sur la place du jeûne alimentaire dans la famille Martin :
    Ils observent scrupuleusement tous les jeûnes prescrits par l'Eglise en y ajoutant une note propre d'absolu : ils ne prennent rien jusqu'à midi et le soir ne s'autorisent qu'une légère collation; sauf, bien sûr, quand Zélie est enceinte.
    A la personne qui s'invite à l'improviste, un bon dîner sera servi qu'elle prendra toute seule !
    Ce jeûne ne leur est pas plus facile qu'à d'autres; Zélie le reconnaît simplement : "Nous sommes en plein temps de pénitence. Heureusement que ce sera bientôt fini, je souffre tellement du jeûne et de l'abstinence ! Ce n'est pourtant pas une mortification bien rude, mais je suis si fatiguée de l'estomac et surtout si lâche, que je ne voudrais point en faire du tout, si j'écoutais ma nature".

        
    Revue de presse
    LES FRANCAIS ET LE PAIN (17/05/14)
    Voici un extrait d'un article sur le pain qui est paru dans Pèlerin Magazine le 15 mai 2014 :
    Avec une dizaine de milliards de baguettes consommées chaque année en France (soit 80% du pain vendu), on pourrait penser que ce symbole de notre gastronomie se porte bien. Mais la démesure du chiffre masque un très net déclin. "De 850 grammes par jour et par personne en 1880, on est passé à 650 grammes au début du XXème siècle, puis à 450 grammes juste après la seconde guerre mondiale pour aboutir à 120 grammes ces dernières années", précise l'historien Steven Kaplan.
    Des chiffres à corréler avec le nombre de boulangeries : 55 000 en 1970, 32 000 aujourd'hui. Une désaffection qui, selon lui, n'est pas seulement imputable à l'évolution des modes de vie et d'alimentation. "D'autres facteurs ont joué. D'abord l'anathème jeté par une partie du monde médical accusant le pain de tous les maux : de faire grossir, d'être cancérigène, source de tuberculose, de maladies coronariennes... Ensuite, une perte de qualité liée à l'industrialisation de sa fabrication mais aussi du passage du levain à la levure qui a abouti à produire un pain blanc médiocre, insipide et la plupart du temps insuffisamment cuit !"
    Il faudra attendre les années 1990 pour voir la boulangerie française redresser la tête. Deux décrets, pris en 1993 et 1995, instaurent alors un "pain de tradition française" et définissent la profession de boulanger.

    Note : l'article de Pèlerin dit également que les plus gros consommateurs de pain au monde sont les algériens avec 12 milliards de baguettes par an (soit plus de 40 millions par jour).
        
    Guérison
    L'IMPACT DU JEÛNE ALIMENTAIRE SUR LES MALADIES MENTALES OU PSYCHIQUES (12/04/14)
    Voici un extrait d'une lettre qui a été publiée par "Santé Nature Innovation" et qui concerne les rapports entre le jeûne alimentaire et la guérison (cette lettre est parue également dans la revue "Etoile Notre Dame" du mois d'avril 2014) :
    Le sujet intéresse aujourd'hui des scientifiques, et même si les financements sont inexistants (il n'y a rien à vendre), les résultats sont tangibles, facilement reproductibles, et à la portée de chaque malade.
    Le jeûne est en effet adapté à l'ensemble des pathologies du "trop" qui délabrent nos organismes : allergies, rhumatismes, maladies auto-immunes, hypertension, diabète, cancers, dégénérescence cérébrale...

    Toutes ces maladies ont un lien direct avec l'alimentation ou l'exposition à des produits chimiques. Il faut avoir conscience de cette intoxication délétère pour accepter de se soigner par le vide, sans écouter les sirènes médicales qui se réfèrent encore à l'obligation vitale d'une alimentation pluriquotidienne, riche en céréales et en produits laitiers (...).
    Il en est de même des angoissés et des personnes atteintes de TOC (troubles obsessionnels compulsifs) ou d'enfermement psychique. Gavés de neuroleptiques et vivants dans une bulle, quelques semaines de jeûne leur permettent de revenir à des rapports sociaux normaux. Les taux de neuromédiateurs (adrénaline, acétylcholine) se normalisent, ainsi que les rythmes cérébraux.
     
           

    ARCHIVES : 1

        

    Liens :
    La catégorie "Jeûne"
    >>
    Jeûner, c'est s'envoler (témoignage sur les neuvaines de jeûnes au pain et à l'eau) >>


  • Désormais, vous pouvez trouver des informations sur les cinq pierres que la Sainte Vierge nous a données à Medjugorje en consultant les PDF :
        
    1-Le Jeûne (PDF 41) >>
    2-Le Rosaire (PDF 60) >>
    3-La Messe (PDF 61) >>
    4-La Confession (PDF 77) >>
    5-La Bible (PDF 80) >>